Le monde imaginaire de Rivière-à-Pierre

À l’école Saint-Cœur-de-Marie, c’est sous le thème « Le monde imaginaire » que se déroulera l’année scolaire qui vient tout juste de commencer. Dès la rentrée, les élèves ont eu un avant-goût de ce qui les attend en voyant les membres du personnel affublés de beaux costumes.

Comme c’est le cas à Saint-Léonard, où elle est également directrice de l’école primaire, Brigitte Larivière soutient qu’une « belle gang de passionnés » travaille avec elle à Rivière-à-Pierre. Au total, nous a-t-elle précisé, une douzaine de personnes s’uniront pour faire vivre une année des plus riches aux jeunes.

Au sujet des élèves, ils sont précisément trente-sept à être inscrits à Saint-Cœur-de-Marie. Ils seront regroupés dans trois classes distinctes, soit une pour les jeunes de la maternelle quatre ans et cinq ans, une pour les élèves de première, deuxième et troisième année de même qu’une pour les élèves de quatrième, cinquième et sixième année.

La local de ce dernier groupe, il est intéressant de le souligner, a été réaménagé au cours de l’été. Depuis leur retour à l’école, les élèves de quatrième, cinquième et sixième année ont la chance d’évoluer dans une classe qualifiée de flexipédagogique. Les pupitres ont tous été enlevés pour faire place à du mobilier adapté et à différentes zones d’apprentissage.


Une autre nouveauté intéressante concerne la cour d’école. Grâce aux sommes recueillies lors de la dernière édition du Grand défi Pierre Lavoie (80 000 $ à partager avec l’école de Saint-Léonard), sa réfection a été amorcée et sera complétée avec des travaux d’asphaltage.

Les parents de Rivière-à-Pierre doivent finalement noter que les élèves seront pris en photo le 11 septembre et que l’assemblée à laquelle ils sont tous conviés aura lieu le 12 septembre.

Photo principale : C’est vêtue d’un costume d’Harry Potter que madame Priscilla a accueilli les élèves lors de la rentrée.