Une rentrée circassienne

L’heure du retour en classe ayant sonné, plus d’une centaine de jeunes de Saint-Léonard ont pris d’assaut l’école Marie-du-Sacrement. Plus précisément, cent six élèves y feront le plein de connaissances d’ici juin prochain, et ce, sous le thème « Jonglons avec nos savoirs ».

Au moment où la rentrée battait son plein, les Léonardois d’âge primaire et leurs parents ont eu droit à un spectacle qui a donné le ton pour l’année scolaire. Dans le gymnase, une vidéo amusante présentant les membres du personnel comme autant d’artistes de cirque a certainement amusé tout le monde alors qu’elle était projetée sur un grand écran.

rentree_st_leonard2018_1

De nombreux parents ont accompagné leurs enfants pour la rentrée scolaire.

Une fois la présentation complétée, les élèves ont été invités à rencontrer les enseignantes. Profitons-en pour préciser que pour l’année 2018-2019, l’école de Saint-Léonard a un groupe de Passe-Partout, un de maternelle, un de première et deuxième année, un de deuxième et troisième année, un de quatrième et cinquième année et un autre de cinquième et sixième année.

Comme il est question de chiffres, ajoutons que le personnel de l’école sera composé de seize personnes ayant le développement des jeunes à cœur. « C’est une belle gang de passionnés », nous a d’ailleurs confirmé la directrice Brigitte Larivière.

rentree_st_leonard2018_3

La directrice Brigitte Larivière (à gauche) et son équipe ont bien fait rire les jeunes.

Quant aux nouveautés à surveiller pour cette année, il y a la formation d’un comité sportif. Ce dernier aura la responsabilité d’établir de quelle façon l’école doit investir les sommes qu’elle a reçues dans le cadre du dernier Grand défi Pierre Lavoie. On parle d’un grand total de 80 000 $ pour Marie-du-Sacrement et Saint-Cœur-de-Marie, soit l’école de Rivière-à-Pierre.

Enfin, les parents de Saint-Léonard doivent retenir deux dates importantes. Le 5 septembre, ils sont tous conviés à une importante assemblée à l’école. Pour ce qui est du 14 novembre, c’est la journée où leurs enfants seront photographiés.