Pont-Rouge agrandit son garage municipal sans aide gouvernementale

D’ici la fin de l’année, la Ville de Pont-Rouge profitera d’un garage municipal agrandi, avec un espace pratiquement doublé par rapport au garage dans son état actuel.

C’est ce qu’ont annoncé le maire Ghislain Langlais, le d.g. Pierre Gignac et le conseiller responsable Martin Goizioux lundi dernier.

Un montant de 1,23 M$ sera consacré à la mise aux normes et à l’agrandissement de l’édifice, un projet qui est dans l’air depuis longtemps.

« Ça fait longtemps qu’on patiente, déclarait le maire Langlais, merci à ceux qui ont fait des sacrifices pour se rendre à cette annonce ».

De fait, on manquait d’espace et de confort pour la douzaine d’employés qui travaillent ou ont affaire dans ce garage construit il y a 55 ans.

Pont-Rouge a soumis une demande d’aide gouvernementale, qui n’a pas été retenue.

Le conseiller responsable des dossiers d’infrastructure Martin Goizioux a noté que « plusieurs projets similaires au nôtre ont été subventionnés à grande échelle, sauf Pont-Rouge. On a assisté à une averse de subventions, mais à Pont-Rouge pas un seul nuage ».

« On ne peut plus se permettre d’attendre pour assurer la sécurité de nos employés et préserver le service aux citoyens », a-t-il précisé.

Non seulement cette réalisation permettra-elle de moderniser cette infrastructure, mais elle permettra de gagner du temps sur les opérations.

Une ville qui se développe demande de plus en plus de services, et les autorités municipales disent ne faire que répondre aux besoins de développement de la  Ville.

En plus de l’agrandissement qui ajoutera deux portes du côté de la rivière, le confort des employés passera par une aire de repos et des installations sanitaires nettement plus adéquates.

« Dans les cinq dernières années, on a fait en sorte que Pont-Rouge se développe et continue à grandir. En cours de route, on a eu la clinique médicale, on a acquis Place Saint-Louis, on a agrandi nos routes et chemins », a déclaré le maire. Cette nouvelle réalisation va donc dans le sens du développement de la Ville.

On a dû décider entre agrandir ou reconstruire. Le choix de l’agrandissement imposera une charge moindre aux citoyens, ce qui notamment mené à cette décision.

Le coût sera défrayé grâce à un emprunt de 800 000 $ d’une part, et un montant de 400 000 $ pris à même les surplus de la Ville. L’entrepreneur Construction Côté et Fils réalisera les travaux.

 garage_municipal_pont-rouge1

À gauche, le conseiller Michel Brière, au centre et à droite, le d.g. Pierre Gignac, le maire Ghislain Langlais et le conseiller Martin Goizioux, sont entourés d’employés municipaux.

En-tête : C’est par l’arrière de l’édifice que seront réalisés les travaux d’agrandissement.