Plus de 5 M $ pour l’Hôpital régional de Portneuf

Le mercredi 8 août, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale Sébastien Proulx s’est arrêté à l’Hôpital régional de Portneuf. En plus d’inaugurer les locaux du troisième étage, il a annoncé, en compagnie du député Michel Matte, que 5,1 M $ y seront investis dans une nouvelle phase de travaux.

D’emblée, M. Proulx a rappelé que c’est à l’été 2017 que le gouvernement du Québec a autorisé la phase 1 du plan clinique de l’Hôpital régional de Portneuf. Des mois de travaux ont ensuite mené au développement d’une unité de treize lits d’hospitalisation en soins gériatriques postaigus.

Toujours dans le cadre de cette phase 1, l’unité de réadaptation fonctionnelle intensive a été transférée au troisième étage de l’hôpital. Il faut aussi souligner que des lits en hébergement ont été transférés dans des ressources intermédiaires de la région.

hopital_aout2018_3

L’inauguration du troisième étage a réuni de nombreux élus et partenaires.

Quant à la phase 2 du plan, le ministre a annoncé qu’elle permettra d’« offrir encore plus de soins et de services de proximité à la population » et qu’elle « viendra compléter ce qui a été réalisé » jusqu’à maintenant.

Au sujet de cette nouvelle étape importante pour l’Hôpital régional de Portneuf, Michel Delamarre, président-directeur général du CIUSSS de la Capitale-Nationale, a expliqué qu’elle rendra possible le développement d’une unité de médecine de jour de six places, d’un centre satellite d’hémodialyse de six fauteuils et d’une unité de chimiothérapie ambulatoire qui comptera notamment six fauteuils de traitement.

Si M. Delamarre a tenu à préciser que certains Portneuvois devront tout de même se rendre à Québec pour recevoir des traitements, il a dit croire que les travaux des phases 1 et 2 sont le fruit de la volonté qu’a le CIUSSS de la Capitale-Nationale de rapprocher les services des citoyens de notre région.

hopital_aout2018_2

Chantal Bourdages, chef d’unité de vie, a fait visiter le troisième étage de l’Hôpital régional de Portneuf à Michel Matte, député de Portneuf, Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, et Michel Delamarre, président-directeur général du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Pour sa part, le député Michel Matte, qui a qualifié de « jouissance » l’inauguration des locaux du troisième étage, a voulu en profiter pour dire que les travaux qui viennent d’être complétés et ceux à venir confirment le statut de l’Hôpital régional de Portneuf.

Celui qui estime avoir « répondu aux attentes » de la population, en matière de santé, a également reparlé du TACO. Ce dernier devrait être « livré » en juin 2020. Quelques mois plus tard, les travaux de la phase 2 seront complétés si tout se déroule comme prévu.

Quelques chiffres

Les 5,1 M $ qui seront investis dans la phase 2 du réaménagement de l’Hôpital régional de Portneuf permettront de réaliser d’importants travaux, mais aussi d’acquérir du mobilier et des équipements.

Le gouvernement a aussi alloué un financement récurrent de 557 000 $ pour le service d’hémodialyse. Cela devrait couvrir les coûts de 2 496 traitements par année. De plus, jusqu’à 2,4 M $ seront octroyés pour le financement de l’unité de chimiothérapie ambulatoire.

Coup de pouce de la Fondation

En conférence de presse, le président Michel Truchon a dévoilé que la Fondation des services santé et sociaux de Portneuf (FSSSP) a versé une contribution de 50 000 $ pour les unités qui viennent d’être inaugurées. De cette somme, 25 000 $ proviennent d’un don posthume de l’ancien député Michel Pagé.

La FSSSP avait déjà versé 60 000 $ pour l’aménagement de l’unité de soins palliatifs et 12 000 $ pour l’acquisition de lits sur roulettes permettant aux membres de la famille de dormir aux côtés d’un proche qui y reçoit des soins. Cela porte donc à 122 000 $ sa contribution totale pour le troisième étage de l’hôpital.

Photo principale : L’Hôpital régional de Portneuf se trouve sur la rue Saint-Cyrille, à Saint-Raymond.