Les surprenantes Brunantes

En 2017, la première édition des Brunantes a permis à la Ligue des intervenants portneuvois du spectacle de tester trois formules de projection vidéo en plein air. La plus intéressante, celle du parcours composé de « zones d’écoute inusitées et poétiques », est actuellement pleinement exploitée dans le cadre enchanteur des Gorges de la rivière Sainte-Anne.

Le vendredi 3 août, la coordonnatrice Jeanne Couture s’est montrée très heureuse avant que le bal des Brunantes soit officiellement lancé. Elle nous rappelait à ce moment que toutes les places disponibles pour la première des quatre soirées au programme avaient trouvé preneurs.

Une joie manifeste l’animait également quand on l’a vue parler des neuf projections les attendant à une vague de curieux qui s’apprêtaient à se rendre au cœur du Parc naturel régional de Portneuf.



Après avoir appris qu’ils pourraient apprécier à leur rythme les films d’animation, les œuvres expérimentales et les vidéos d’art sélectionnés par la commissaire à la programmation Catherine-Ève Gadoury, les visiteurs qu’on a suivis sur le parcours se sont certainement montrés émerveillés.

Il faut dire qu’une ballade unique les attendait le long de la rivière. Qu’on les retrouve sur une pierre, à travers une petite chute, sur le sentier ou sur une paroi rocheuse, les courts métrages des Brunantes sont surprenants en eux-mêmes. Comme ils se marient parfaitement aux surfaces où ils sont projetés, grâce au « mapping » vidéo, le résultat final est simplement brillant.

brunantes2018_2

Une des « zones d’écoute inusitées et poétiques » du parcours.

À cela, on s’en voudrait de ne pas ajouter que les bruits de la rivière et de la forêt se mêlent sans cesse à la trame sonore des films sans paroles réunis sous le thème « Terrible et merveilleux ». Encore une fois, le mélange est réussi.

Vous l’aurez sans doute compris, mais insistons sur la qualité des Brunantes qui mettent l’art au cœur de notre région et notre région au cœur de l’art. Rares sont les rendez-vous aussi beaux et aussi fous dans notre région. Les gens de Portneuf et des alentours qui n’en profiteront pas s’en voudront!



Enfin, il importe de souligner que des billets sont toujours disponibles pour Les Brunantes. Que vous vouliez y aller le 17 ou le 18 août, allez au www.lepointdevente.com pour réserver votre place.

Notez finalement qu’il faut se rendre au bureau d’accueil du Parc naturel régional de Portneuf, à Saint-Alban, avant de se frotter au parcours. On vous suggère de porter des espadrilles.

* Les photos et vidéos qui accompagnent ce texte ne rendent malheureusement pas justice aux Brunantes. Allez les voir pour les apprécier pleinement.

Photo principale : Le parcours de projection Les Brunantes vous mènera en bordure de la rivière Sainte-Anne, à Saint-Alban.