La fièvre du motocross à Deschambault

Le mercure a grimpé très haut en fin de semaine et cela a sans doute nourri la fièvre dont étaient visiblement pris les nombreux spectateurs qu’on a alors croisés sur le site de Motocross Deschambault. Il faut dire que des compétitions de haut niveau y attendaient ces mordus de vitesse.

Dans la foulée du Grand National Amateur Ecan, qui s’est déroulé de jeudi à samedi, le Championnat national Rockstar Energy a attiré, dimanche venu, les meilleurs pilotes de motocross du pays. Le même jour, le Championnat national des femmes pros a aussi permis à l’élite féminine de ce sport de s’illustrer devant une foule fort enthousiaste.



Pour Daniel Thibault, propriétaire de Motocross Deschambault, rappelons que le Championnat national Rockstar Energy est son « nanane ». Cela fait six années de suite que son équipe et lui travaillent sans relâche pour assurer le succès de ce rendez-vous qui est le plus relevé du genre à être organisé au Québec.

Selon les organisateurs, le beau temps leur a donné tout un coup de main et a permis d’attirer une foule qui compte parmi les plus imposantes des six dernières années. Heureusement, aucun accident grave n’est venu noircir le bilan de la fin de semaine en ce qui a trait aux courses.

motocross_deschambault2018_3

Du 2 au 5 août, plus de sept cents pilotes de motocross ont roulé à Deschambault.

Enfin, soulignons que Daniel Thibault souhaite remercier l’armée de bénévoles et les partenaires qui l’ont appuyé. Ses fils Jacob et Jérôme, qui prendront éventuellement la relève de Motocross Deschambault, lui ont aussi donné un précieux coup de pouce.

Des nouvelles de Kaven et d’Ève

Quelques jours avant qu’ils aient à se frotter aux pilotes les plus talentueux du Canada, Ève Brodeur (Laval) et Kaven Benoit (Drumondville) nous ont tous deux confié qu’ils entendaient profiter de leur passage à Deschambault pour monter sur la plus haute marche du podium.

Alors qu’Ève a facilement atteint son objectif et qu’elle a ainsi remporté son quatrième titre en carrière, Kaven a eu moins de chance. Après avoir connu une bonne première manche dans la catégorie Pros 450, il a eu à se contenter d’une sixième place lors de sa seconde manche. Malgré tout, il a pu conserver sa troisième place au classement général.

Plus de résultats

Pour avoir plus de détails sur les différentes courses qui viennent d’animer la piste de Motocross Deschambault, il suffit de visiter le site Web de Motorsport Racing Canada.

Photo principale : Kaven Benoît (26) lors du départ de la première des deux manches auxquelles il a participé dans le cadre du Championnat national Rockstar Energy.