Vincent Caron dresse le bilan de sa grande marche portneuvoise

Le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Portneuf pour les élections provinciales, Vincent Caron, a effectué du 26 juillet au 4 août un périple de près de 200 km à la rencontre des citoyens de la région. Il affirme avoir tiré profit de cette expérience qu’il qualifie d’enrichissante et d’éclairante.

« Ce n’était pas un défi sportif, mais un défi de proximité », précise d’emblée M. Caron en entrevue. Avec son sac à dos surmonté d’une oriflamme aux couleurs de la CAQ, le candidat s’est rendu dans les 18 municipalités de Portneuf, à pied ou à vélo.

« J’ai rencontré sur ma route de nombreuses personnes aux profils très variés, que ce soit de jeunes parents, des aînés, des demandeurs d’emploi, des entrepreneurs ou des élus », raconte-t-il.

« Ma démarche a suscité l’étonnement, car c’était une première, et interpellé les gens dans le bon sens », enchaîne-t-il.

edf
Seul ou accompagné, le candidat de la CAQ dans Portneuf a effectué un peu plus de 200 km à la rencontre des citoyens.

Parmi les principales préoccupations dont les Portneuvoises et les Portneuvois lui ont fait part, le candidat caquiste a relevé comme sujets la santé et l’éducation.

Il explique : «  Ce qui reste en travers de la gorge des gens, c’est que l’on a dû se serrer les coudes pendant toute une période d’austérité et de coupures en ce qui concerne la santé, et qu’à la fin on donne généreusement aux médecins. Ça ne passe vraiment pas. Aussi, des personnes rencontrées ont déploré le fait qu’il n’y ait pas les ressources suffisantes dans les écoles pour encadrer les enfants atteints d’autisme ou d’un TDAH. »

Pour M. Caron, sa grande marche a été « une manière idéale de (se) connecter avec la réalité de Portneuf ».

« Si c’était à refaire, ce serait sans hésitation, car ça a vraiment été éclairant », conclut-il.

Deux visites à venir

Le 9 août, Vincent Caron recevra dans la ville de Portneuf la visite de Marguerite Blais, candidate de la CAQ dans Prévost. Ensemble, ils effectueront un tour des résidences pour aînés.

Le 17 août, ce sera au tour de Sylvie D’Amours, députée de la circonscription de Mirabel et porte-parole de la CAQ en matière d’agriculture de se rendre dans la région. Plusieurs fermes seront visitées.

M. Caron se dit prêt pour les élections. « Mon équipe est motivée et déterminée, j’ai la chance d’être bien entouré », souligne-t-il.

« Chaque matin, je me lève comme si les sondages n’étaient pas en ma faveur et qu’il fallait repartir de zéro, et c’est comme ça que je vais continuer jusqu’au 1er octobre », termine-t-il.

Photo principale : Vincent Caron entouré de membres de son équipe et de sympathisants, quelques minutes avant son départ le 26 juillet, à Saint-Raymond.

À lire également : Dans Portneuf, le candidat de la CAQ part à la rencontre des citoyens sac au dos