Vélo de montagne : Ça roule toujours plus dans Portneuf

Avec l’ouverture officielle des Sentiers Récréatifs Portneuf, notre région se positionne mieux que jamais comme endroit où il faut se rendre pour faire du vélo de montagne. C’est qu’en plus de pouvoir passer une journée complète dans la Vallée Bras-du-Nord, les mordus peuvent désormais s’amuser tout autant plus au sud.

C’est ce qu’a fièrement dévoilé Anaïs Jardon, directrice des Loisirs de Portneuf, alors que les Sentiers Récréatifs Portneuf étaient inaugurés devant de nombreux partenaires et citoyens. Ce projet, a-t-elle précisé, a mené à l’aménagement de sept kilomètres de sentiers de vélo de montagne, de trois kilomètres de sentiers de marche, d’une « pump track » destinée aux enfants et de trois aire de repos.

sentiers_recreatifs_portneuf_juillet2018_1

Alexandre Marcotte (au centre), bougie d’allumage du projet et président de l’Association des loisirs de Portneuf, a inauguré les Sentiers Récréatifs Portneuf en compagnie d’autres bénévoles, de partenaires et de jeunes sportifs.

Quant à Alexandre Marcotte, citoyen qui a lancé l’idée de créer des sentiers de vélo de montagne sur les terres municipales qui s’étendent derrière le Parc des loisirs, il a profité de leur ouverture officielle pour faire un bref historique de ce projet dont la valeur frôle les 230 000 $.

Après avoir parlé du rêve qu’il avait avec Anaïs Jardon, en octobre 2016, celui qui a porté ce dossier « du début à la fin » a participé à un forum citoyen du Fonds Alcoa pour les des collectivités durables de Deschambault-Grondines et Portneuf. Bien qu’elle n’ait pas été sans embûches, la suite des choses a connu un dénouement positif et, comme vous le savez maintenant, a mené à une bonification importante de l’offre régionale en vélo de montagne.

sentiers_recreatifs_portneuf_juillet2018_5

La « pump track » a été aménagée sur l’ancienne piste de vélocross (BMX).

Parlant d’offre régionale, il importe de mentionner que la Coop de solidarité Vallée Bras-du-Nord et les responsables des sentiers de vélo de montagne du Centre nature ont collaboré au projet de Portneuf. L’union fait la force, comme on dit, et cela se reflète notamment dans le lien routier qui a été créé entre les sentiers de Portneuf et Saint-Basile. Grâce à ce dernier, un réseau de près de vingt kilomètres attend les sportifs dans le secteur sud de Portneuf.

Si le projet des Sentiers Récréatifs Portneuf a été chapeauté par l’Association des loisirs de Portneuf, sachez que les sentiers eux-mêmes ont été créés par Sentiers Boréals. Pour Jérôme Pelland, président-directeur général de cette entreprise reconnue à l’international, ils ont un cachet unique avec leur impressionnante quantité de roches et viennent « positionner [la région de] Portneuf comme destination unique ».

sentiers_recreatifs_portneuf_juillet2018_6

L’ouverture officielle des Sentiers Récréatifs Portneuf a réuni des nombreuses personnes.

Cet été, on pourra se rendre gratuitement dans les Sentiers Récréatifs Portneuf. Les plus expérimentés aimeront savoir qu’un vélo parc « très technique » a été aménagé pour eux en pleine forêt. Ajoutons enfin qu’une seconde phase de développement qui profitera à tous mijote déjà dans la tête d’Alexandre Marcotte et son équipe.

Pour plus d’information, visitez la page Facebook Sentiers Récréatifs Portneuf.

Mission accomplie

Avec les Sentiers Récréatifs Portneuf, a révélé Anaïs Jardin, bien des objectifs ont été atteints. En plus de répondre à un besoin citoyen et de « rentabiliser » l’utilisation des terres municipales où les amateurs de ski de fond se rendent en hiver, ils permettent à la Ville de Portneuf de favoriser la pratique de l’activité physique.

Mme Jardon a également insisté sur le fait que les sentiers sont des plus accessibles, qu’ils complètent l’offre régionale en vélo de montagne et qu’ils permettent la mise en valeur de la nature et de l’environnement.

sentiers_recreatifs_portneuf_juillet2018_2

Anaïs Jardon, directrice des Loisirs de Portneuf

De précieux partenaires

Le projet des Sentiers Récréatifs Portneuf n’aurait pu voir le jour sans l’implication de généreux bénévoles et celle de leurs partenaires. Les plus importants sont le Fonds Alcoa pour les des collectivités durables, la Ville de Portneuf, la MRC de Portneuf et la Caisse populaire Desjardins du Centre de Portneuf.