Le Roquemont change de mains

C’était connu depuis un moment, mais c’est le 28 juin dernier que l’hôtel Roquemont a changé de mains. Ce qui a été officialisé en conférence de presse mardi matin.

Les nouveaux propriétaires sont originaires de Kamouraska mais sont désormais résidents de Saint-Raymond. Il s’agit de Mily Ouellet, Billy Ouellet et Dominic Labbé.

Fondé en 1973 par un groupe de neuf actionnaires, l’hôtel avait été acheté en 2003, et les propriétaires récents étaient Jean Labranche et Pascal Cothet.

Les nouveaux propriétaires connaissaient déjà l’endroit puisqu’ils venaient notamment y faire du vélo de montagne, dont les sentiers sont à proximité.

Jean Labranche a expliqué « le concours de circonstances qui a réuni les conditions gagnantes à la concrétisation d’une telle transaction ».

Lorsque Jean Labranche a offert à Mily Ouellet, qui lui avait été référée, d’intégrer l’équipe du Roquemont pour y collaborer à la mise en marché du volet hébergement, à sa grande surprise Mme Ouellet a plutôt suggéré d’acheter le commerce.

« Les chances de passer le flambeau sont rares en 2018 dans un domaine aussi spécialisé », a rajouté M. Labranche.

Les trois nouveaux propriétaires cumulent une solide expérience dans l’hôtellerie, la restauration, la micro-brasserie et la gestion de projet, pour avoir travaillé notamment dans les chaînes Lowes et Sheraton.

M. Labranche a remercié les quatre associés qui les avaient rejoints ces dernières années, soit le chef Marco Bernier, le responsable du développement Claude Renaud, la responsable de l’hébergement et de l’administration Lise Morasse et le chef brasseur Carl Morasse.

« Tous demeurent dans l’organisation comme gestionnaires chevronés des départements qu’ils supervisent », a déclaré Jean Labranche, ce qui a été confirmé par Mme Ouellet lorsqu’elle s’est adressée avec enthousiasme aux gens présents.

M. Labranche a remercié les 75 employés qui oeuvrent dans l’entreprise, « qui, dit-il, ont grandement contribué à son succès », de même que les partenaires et les clients.

« Le Roquemont est pour nous la continuité d’une belle histoire d’amour, a révélé Mily Ouellet, nous sommes très fiers de faire partie de votre communauté », ajoutant avec fierté que son fils fréquente l’école Louis-Jobin et son plus jeune le Nid des Petits.

Les nouveaux proprios en ont profité pour lancer une nouvelle bière, la Paquet, élaborée en collaboration avec Pizzéria Paquet.

Le Roquemont dispose de 41 chambres, 250 places de restaurant (avec la terrasse) et offre une quinzaine de produits de micro-brasserie.

roquemont_vente2

Photo ci-haut : les ex-propriétaires Pascal Cothet (deuxième de la gauche devant) et Jean Labranche (au centre à l’arrière) posent en compagnie des nouveaux propriétaires et des associés du Roquemont.

Photo d’en-tête : Billy Ouellet, Mily Ouellet et Dominic Labbé, les nouveaux proprios du Roquemont