Le gaz naturel à Saint-Marc avant Noël

Vendredi dernier, député, maires, président de la Chambre de Commerce de l’Ouest, tous étaient réunis à Saint-Marc-des-Carrières pour la pelletée de terre d’inauguration des travaux d’amenée du gaz naturel dans la ville.

Des allocutions ont précédé la courte cérémonie de la pelletée de terre comme telle.

D’abord Michel Matte. « Les entreprises de l’Ouest sont de plus en plus en compétition avec d’autres entreprises; ça va leur permettre de diminuer leurs coûts entre 20 et 30 %; c’est un beau cadeau qu’on offre à la ville de Saint-Marc-des-Carrières », a mentionné le député, soulignant les 7,2 M$ que son gouvernement octroie à ce projet de 9 M$.

Le maire Guy Denis a souhaité que le nombre de clients (une trentaine sont intéressés à ce jour), grossisse et que de plus en plus de monde se branche au réseau. « Ça fait 3 ans et demi qu’on travaille là-dessus », a-t-il révélé.

Quant au vice-président Développement durable, affaires publiques et gouvernementales du fournisseur Énergir (anciennement Gaz Métro), Frédéric Krikorian croit que « la première condition est la mobilisation du milieu afin de réaliser des projets comme celui-ci; c’est grâce à vous si cela est possible ».

Le v.-p. a souligné les bénéfices économiques et environnementaux de l’utilisation du gaz naturel, « la source d’énergie la plus concurrentielle sur le marché » a-t-il soutenu. Le gaz serait également beaucoup moins polluant.

Les travaux qui débutent le lundi 9 juillet, se prolongeront jusqu’à l’automne, de sorte que le produit sera disponible avant Noël. La construction de ce nouveau segment de réseau débutera au Parc industriel de Deschambault et se prolongera sur 14,2 km jusqu’à l’entreprise JDHM, au 1817 boulevard Bona-Dussault.

Pour Saint-Marc, le nouveau service est disponible tant pour les industries que pour les commerces et les institutions. Michel Matte a cité Pavage Portneuf, Graymont et l’École secondaire Saint-Marc comme clients éventuels.

Dans Portneuf, le gaz naturel est maintenant offert à Saint-Raymond, Donnacona, Portneuf, Deschambault et Saint-Marc-des-Carrières.

« Tous les parcs industriels auront sensiblement les mêmes outils », a remarqué le député Michel Matte.

En plus de la Ville Saint-Marc, on a souligné les efforts de la Chambre de commerce de l’Ouest de Portneuf et de la municipalité de Saint-Gilbert dans le montage de ce dossier.

gaz_naturel_pelletée1

Ci-haut • À la traditionnelle pelletée de terre : le président de la Chambre de Commerce de l’Ouest, Jean-Pierre Naud; le député Michel Matte; le maire Guy Denis; et le vice-président Développement durable, affaires publiques et gouvernementales d’Énergir, Frédéric Krikorian

En en-tête • Frédéric Krikorian