PLQ : Philippe Gasse, « un gars de famille » (article et vidéo)

« C’est beaucoup d’émotion pour moi ici ce soir ! », déclarait Philippe Gasse en tout début de son discours d’intronisation comme candidat libéral, mardi soir à la Salle Donnallie de Donnacona.

Seul candidat en lice, le président d’élection Normand Bolduc a eu la tâche facile, ne lui restant qu’à « révéler » le nom du candidat en vue de l’élection du 1er octobre. gg_philippe_gasse_plq2

Philippe Gasse est entouré de Michel Matte, Véronyque Trembay et François Blais.

Avant M. Gasse, les invités se sont adressé au public. D’abord le député de Charlesbourg et ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale François Blais; la députée de Chauveau et et ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay; et bien évidemment le député sortant Michel Matte, qui en a profité pour rappeler son bilan et les choses qui lui restent à annoncer, notamment au niveau de la santé dans Portneuf.

Mais c’était la soirée de Philippe Gasse, qui comme on se doute s’est avéré un très bon orateur, à l’aise, habitué de parler en public, et qui s’est permis quelques pointes d’humour. Notamment en saluant, à la blague bien sûr, « Martin Matte » au lieu de Michel. Ce qui a bien fait rire la cinquantaine de personnes présentes. M. Gasse a du coup reconnu avoir de « grands souliers » à chausser pour succéder à Michel Matte.

Par la suite, M. Gasse a livré une allocution bien structurée, où il a entre autres rappelé ses éléments de curriculum accumulés depuis sa jeunesse : animation 10 ans chez les Scouts, voyage communautaire en Haïti, implication dans le club Lions, animation pendant 15 ans à la Télévision communautaire (où il dit avoir vu des « trésors » dans Portneuf), maître de cérémonie et animateur d’événements caritatifs, socio-culturels et sportifs, co-fondateur et président pendant six ans de l’Association du domaine du lac Bison, membre du c.a. de la Chambre de Commerce et de CJSR, et également vice-président de l’Association des routiers professionnels du Québec, puisque Philippe Gasse est entrepreneur en transport routier.

Parlant de la famille libérale comme une famille soudée, « je suis un gars de famille », a-t-il clamé. Égalité pour tous, démocratie, régions, famille, éducation sont parmi les points qu’il dit lui tenir à coeur. Il promet de travailler entre autres à l’amélioration du réseau routier avec l’accroissement de la population et du tourisme.

En terminant, le candidat âgé de 44 ans et père de trois enfants (qui étaient présents avec sa femme) a profité de l’occasion pour présenter son équipe de travail pour la campagne.