Plus de 135 000 $ pour l’offre d’activités de plein air à Saint-Raymond

Plus de 135 000 $ pour l’offre d’activités de plein air à Saint-Raymond

SAINT-RAYMOND | C’est au nom de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, que le député de Portneuf, Vincent Caron, a annoncé une aide financière de 125 000 $ au Camp Portneuf. Un montant de 10 708 $ est aussi octroyé à la Ville de Saint-Raymond pour la bonification de l’offre d’activités de plein air.

Pour le Camp Portneuf, situé au lac Sept-Îles, ce soutien financier permettra l’aménagement d’un sentier quatre saisons, multi activités et accessible aux personnes à mobilité réduite. Le projet « un sentier pour tous » comprendra notamment une piste d’hébertisme, ainsi qu’une tour d’escalade. « C’est une aide qui représente 80 % du montant total de ce projet », souligne le député de Portneuf, Vincent Caron.

Camp Portneuf

La construction du sentier de 2,4 km devrait s’étendre du début juillet à la mi-octobre. Les installations seront donc en fonction à l’automne. La piste d’hébertisme, avec des modules adaptés aux gens à mobilité réduite, sera une première dans la région de Portneuf. La tour d’escalade pourra, elle aussi, être utilisée par cette clientèle. « On a voulu, au Camp Portneuf, pousser la notion d’accessibilité encore plus loin. Grâce à notre partenaire qui est Trackz mobilité, on aura maintenant en libre-service deux fauteuils roulants adaptés. Ils permettront aux gens de faire du plein air, faire des activités d’été, mais aussi, du ski de fond et des activités d’hiver », explique Olivier Lauzon, directeur général du Camp Portneuf. Ces fauteuils adaptés pour tous les types de terrains seront disponibles avant la fin mai. Ils pourront être utilisés sur l’intégralité du site pour accéder à différents services.

Le directeur du Camp Portneuf, Olivier Lauzon, a indiqué que les deux fauteuils adaptés en libre-service permettront l’accès à pratiquement tout le terrain. Crédit: Stéphane Pelletier.

« Il faut savoir que le Camp Portneuf est accessible à la population. Le lac Sept-Îles pour y avoir vécu toute ma jeunesse, c’est un endroit vraiment extraordinaire », mentionne le maire de Saint-Raymond, Claude Duplain. D’ailleurs, le camp de jour est déjà pratiquement complet et les responsables estiment l’achalandage annuel à près de 19 000 personnes.

Devenir une référence

« Le Camp Portneuf est né d’une belle vision en 2015, qui voulait consacrer ce magnifique lieu à la communauté et à la région de Portneuf dans son ensemble, pour mettre à la disposition des familles et des jeunes, des installations de loisirs variées. Le camp vise à devenir une référence régionale, et même provinciale, en matière de loisirs et d’activités de plein air au bénéfice des collectivités qui nous entourent », indique le président du Camp Portneuf, Maurice Marcotte. Il souligne également, depuis le début, la collaboration et le soutien de la Ville de Saint-Raymond, des Chevaliers de Colomb, des nombreux bénévoles, ainsi que le travail du conseil d’administration et des employés. D’ailleurs, d’autres réalisations seront bientôt dévoilées.

Parc de la Tourbière

Pour sa part, le montant de 10 000 $ octroyé à la Ville de Saint-Raymond permettra d’améliorer l’accès au parc de la Tourbière avec la construction d’un escalier. « Nous sommes heureux de donner l’occasion à plus de citoyennes et citoyens d’être en mesure de profiter de cette magnifique et unique aire naturelle. J’ai le goût de dire au monde, venez voir ce qu’est la Tourbière. C’est juste à côté du salon de quilles, il faut voir ça, il faut aller s’y promener », signale le maire Duplain.

« Portneuf est un véritable de terrain de jeu pour les amateurs de plein air, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs. Je félicite la Ville de Saint-Raymond et le Camp Portneuf, qui sont des fers de lance dans l’amélioration de l’offre de plein air, ce qui contribue indéniablement au développement et au rayonnement de toute la région, et ce, au bénéfice de l’ensemble des Portneuvoises et des Portneuvois », ajoute le député Caron.

Photo principale: Maurice Marcotte président du Camp Portneuf, Olivier Lauzon directeur général du Camp Portneuf, Vincent Caron député de Portneuf, Claire Lessard vice-présidente du Camp Portneuf et Claude Duplain maire de Saint-Raymond. Crédit: Stéphane Pelletier.

#Suivez-nous sur Instagram