Naomie Voyer et la passion du patinage artistique

Naomie Voyer et la passion du patinage artistique

SAINT-RAYMOND | Membre du Club de Patinage Artistique (CPA) de Saint-Raymond, Naomie Voyer pratique le ce sport depuis ses 6 ans. Récemment, l’athlète de 21 ans a remporté une médaille d’or, dans la catégorie adulte dame moins de 35 ans, à la compétition Invitation des Deux Rives, qui s’est déroulée au centre Joé-Juneau de Pont-Rouge.

Depuis 2019, c’était un premier rendez-vous pour les patineuses de la région de Québec. « Ça fait deux ans que je n’ai pas compétitionné, c’est un retour. On a débuté les pratiques en septembre. Donc, on a eu deux mois avant la première compétition », mentionne Naomie. La Raymondoise en était également à sa première présence dans la catégorie dame moins de 35 ans. « Avant je compétitionnais dans le STAR et il y avait surtout des jeunes de 15-16 ans. J’ai essayé quelque chose de nouveau cette année, vraiment pour me faire plaisir et de patiner pour la passion », explique-t-elle.

40 championnats

Naomie a participé à plus de 40 championnats depuis qu’elle a amorcé sa carrière de patineuse artistique et elle avoue bien aimer ce nouveau défi. « J’ai vraiment aimé l’ambiance. Il y avait quand même un petit chalenge pour gagner, mais c’était vraiment pour nous qu’on le faisait. Je l’ai fait selon mes propres capacités et ça s’est super bien passé. J’ai patiné encore mieux que dans mes pratiques, justement parce que je n’avais pas trop de pression ».

Sa présentation aux juges consistait en un solo qui incluait six sauts avec des combinaisons, trois pirouettes et une belle séquence d’arabesque. « Je suis quand même une personne qui a beaucoup de souplesse et j’ai vraiment une facilité à faire des pirouettes. Les juges me bonifient beaucoup pour cela », confie Naomie qui avoue également atteindre le niveau olympique avec les pirouettes, mais pas du tout dans les sauts.

Naomie Voyer conserve la passion du patinage artistique. Crédit: Stéphane Pelletier.

Une passionnée

Passionnée par sa discipline, la jeune patineuse désire pratiquer encore longtemps son sport. « Mon objectif de cette année est de faire les provinciaux pour adultes, à Saint-Romuald, en mars. Ça va être encore plus difficile parce qu’il y aura les meilleures de la province. Je vais présenter la même routine, mais on va la travailler et l’améliorer. Je vais avoir à maitriser mes sauts dans mon solo parce qu’à la fin, il faut plus de cardio et plus de muscle. C’est ça que je dois travailler », affirme-t-elle. D’ailleurs, étudiante en troisième année du baccalauréat en administration à l’Université Laval, Naomie a adapté son horaire pour être certaine de poursuivre les entraînements.

Les moments forts

Pour elle, le plus beau moment de sa carrière a été sa participation aux championnats provinciaux de Saint-Jean-sur-Richelieu en 2016. En compétition contre 51 autres patineuses, elle s’était classée au troisième rang. Elle se souvient très bien du support de ses parents, qui étaient présents et surtout, de l’attente du verdict des juges. « Après notre solo, on attend notre résultat en direct devant une caméra. Quand j’ai vu que j’étais deuxième au provisoire, je n’avais quasiment pas de mots, j’en ai presque pleurée. C’est le plus beau moment que je garde du patin », confie Naomie.

Continuer

Les spectacles du CPA de Saint-Raymond sont également parmi les moments forts qu’elle adore. « Ce qui est le fun, c’est l’ambiance et l’entraide avec les filles », indique-t-elle. D’ailleurs, Naomie rapporte l’enthousiasme de tous les membres, des parents bénévoles et des entraineurs de son club. « Ce sont tous ces gens-là autour de moi qui m’incitent à continuer et à aimer le patin. C’est certain que le patin m’a forgé une certaine discipline et c’est pour cela que je suis arrivée là aujourd’hui dans mes études. J’ai l’intention de continuer le patinage artistique tant que je vais pouvoir le faire. », conclut Naomie.

Photo principale: Une des figures du solo de Naomie Voyer. Crédit: Stéphane Pelletier

#Suivez-nous sur Instagram