Pierre Dolbec offre la continuité

Pierre Dolbec offre la continuité

SAINTE-CATHERINE-DE-LA-JACQUES-CARTIER | Le maire sortant de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Pierre Dolbec, demande un 3e mandat à sa population. Il veut poursuivre et conclure plusieurs projets qui sont sur la table, en Loisirs, en développement, en gestion et en circulation. Satisfait de son bilan des dernières années, il veut également offrir une continuité dans les actions déjà entreprises.

« Je pense que mes huit années comme maire parlent d’elles-mêmes. Je suis une personne disponible, je suis une personne qui est toujours en amont. Je pense que j’ai offert à Sainte-Catherine, dans les dernières années, une vision intéressante et d’avenir. Au niveau financier, je suis un homme d’affaires. Je ne gère pas pour perdre de l’argent. Je gère pour que les comptes de taxes des citoyens demeurent le plus bas possible », affirme M. Dolbec en précisant que l’augmentation moyenne des taxes des dernières années est de l’ordre de 1,6 %.

Dans les réalisations, le maire sortant mentionne le parc du Grand Heron, le Pavillon Desjardins, les jeux d’eau, le skate park, l’acquisition d’estrades permanentes et la mise à niveau des terrains de tennis et de baseball. Il est très fier de la nouvelle bibliothèque qui a gagné deux prix. Le parc canin, sur la rue Laurier, l’aménagement de la place de l’église pour les événements et la détente et la mise à jour de tous les bâtiments municipaux, sont d’autres réalisations des précédents mandats de Pierre Dolbec.

Le développement des quatre phases du parc industriel, la venue de plusieurs commerces, la croissance du développement résidentiel et du multilogement, ainsi que la réfection de la route de la Jacques-Cartier, sont d’autres réalisations importantes pour M. Dolbec. « Ma vision, c’est la continuité. Je veux développer Sainte-Catherine de façon raisonnable. Quand on a fait nos investissements au niveau des bâtiments, c’est parce qu’il y avait des programmes de subvention qui étaient intéressantes. Pour l’avenir, on va avoir moins d’investissements. Je pense que pour les citoyens, c’est une excellente nouvelle », mentionne-t-il.

Dans un prochain mandat, M. Dolbec voudrait déposer une nouvelle demande de subvention pour l’aréna. Il veut également évaluer la possibilité d’implanter un camp de jour. « C’est une chose qui nous est de plus en plus demandée par les citoyens, un camp de jour abordable pour les jeunes familles. C’est l’un des premiers dossiers qui sera traité », soutient-il. La construction d’une piscine intérieure sera évaluée pour établir les coûts et la localisation. « Après, on va aller en référendum avec la population », ajoute Pierre Dolbec. La construction d’un préau est un autre projet qui sera étudié.

Deux gros dossiers retiennent l’attention du maire sortant, ceux de l’école secondaire et de la construction de la résidence pour personnes âgées. « L’école secondaire est sur très bonne piste. On a une population qui est en croissance avec beaucoup de jeunes familles. On va être capable de garder nos jeunes ici », confie M. Dolbec. L’école secondaire pourra accueillir 802 élèves. La résidence pour personnes âgées serait aussi sur le point de voir le jour. « Actuellement, j’ai deux promoteurs qui sont nez à nez. C’est une question de semaines pour que l’on puisse en faire l’annonce. Nos personnes du troisième âge nous le demandent énormément. Ils ne veulent pas partir de Sainte-Catherine », précise-t-il.

Sur le sujet chaud de la circulation, M. Dolbec insiste sur le fait que plusieurs solutions sont examinées. « Ça fait cinq ans qu’on parle avec le MTQ pour trouver des alternatives autres que des infrastructures routières, car on sait que nous n’avons pas d’emprise. Je ne peux pas exproprier tout Fossambault, ça va coûter une fortune », expose-t-il.

L’implantation de feux de circulation, pour favoriser la fluidité du trafic sur Fossambault, est envisagée sur les intersections des rues Rouleau et Edward-Assh. La réduction de la vitesse sur la route Fossambault, à partir de la route des Érables, est une autre solution qui est demandée. « Au niveau de la Ville, on n’a pas regardé la parade passer », ajoute-t-il. La rue des Catherine sera prolongée pour rejoindre la route de la Jacques-Cartier et Edward-Assh a été relié avec la rue du Levant au développement Olympia. « La raison est simple, c’est que ça va nous donner un axe ouest-est supplémentaire pour décongestionner Jacques-Cartier et Fossambault », indique Pierre Dolbec. Il précise également que Sainte-Catherine a déjà appuyé la demande de Saint-Raymond pour une voie de contournement. « C’est certain que je suis pour la voie de contournement », soutient-il.

Pierre Dolbec veut offrir une continuité pour les prochaines années. « Il y a des choses qui me restent à faire et j’ai le goût de le faire », conclut-il.

Photo : courtoisie Pierre Dolbec.