Deschambault : Un concert-bénéfice pour de bonnes causes

Deschambault : Un concert-bénéfice pour de bonnes causes

Deschambault  | C’est dimanche le 17 octobre dernier en l’église de Deschambault que se tenait le concert du quatuor Vice-Royal, un groupe de saxophonistes composé de militaires et de retraités de l’armée, venu offrir sa prestation dans le cadre des activités de financement de l’école de musique Denys-Arcand.

Une partie des recettes a aussi été versée à l’organisation MADD (Mothers Against Drunk Driving) qui, comme son nom l’indique, soutient les familles affectées par la perte d’un enfant causée par les facultés affaiblies au volant.

Le quatuor musical, qui fête ses 10 ans d’existence cette année, a rapidement accepté de se prêter à ce spectacle en mémoire du jeune Jackson Fortin, victime d’un récidiviste en matière de facultés affaiblies au volant, et fils d’un ami et collègue de la formation musicale qui a perdu son seul enfant lors de l’évènement.  « C’est un ami et un collègue qui a perdu son fils à cause de l’alcool au volant et cela nous a touchés droit au coeur » souligne Isabelle Pagé, saxophoniste au sein du quatuor et enseignante de musique à l’école Denys-Arcand.

Cette école, qui rayonne depuis plus de 25 ans dans la MRC de Portneuf, offre des cours de musique dans trois points de service à Deschambault, Saint-Ubalde et Neuville. Des méthodes innovantes d’enseignement adapté de la musique sont aussi offertes aux jeunes et moins jeunes porteurs de handicaps légers ou de troubles de l’apprentissage et désireux d’apprendre un instrument tout en nécessitant des mesures particulières. Les fonds amassés serviront justement à développer des outils pédagogiques adaptés « qui sont de plus en plus en demande par la clientèle » précise le Directeur de l’école, Nicolas Métivier. Par exemple, développer des pictogrammes pour faciliter l’apprentissage aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un spectre de l’autisme, ou adapter certains locaux pour faciliter l’apprentissage dans un environnement calme, chaleureux et mettant les étudiants en confiance.   « Il y a toujours quelque chose à faire pour répondre à des besoins particuliers » assure Nicolas Métivier.

D’autres activités sont prévues à l’horaire de l’école pour le grand public. « Le dimanche 7 novembre, un spectacle pour enfants est prévu en matinée pour les enfants de six mois à six ans et une prestation de Steeve Normandin en après-midi à l’accordéon, piano et chant.  Le 27 novembre, l’école reçoit deux pianistes, Martin Lizotte et Emilie Cabot, dans le décor somptueux de l’Église de Deschambault » conclut le Directeur.

Par ailleurs, l’organisation MADD, qui sera aussi bénéficiaire d’une partie des recettes, poursuit l’objectif de sensibiliser la population au problème de l’alcool et la drogue au volant.  L’organisation pan-canadienne supporte annuellement 20 000 familles victimes de la conduite sous l’effet de l’alcool ou de drogues en proposant différents services d’accompagnement.

« La moyenne quotidienne d’accusations et de suspensions de permis de courte durée pour cause d’alcool ou de drogue au volant s’élevait à 238 au Canada en 2019 », peut-on lire sur le site web de l’organisation. Il restera à évaluer, après la COVID-19, les progrès réalisés en cette matière, lorsque les commerces et les bars auront retrouvé leurs clients en nombre habituel.

En somme, un bel événement pour deux organismes qui contribuent à leur façon à l’amélioration de notre société.  Il est possible de faire des dons aux organisations ou simplement suivre leurs activités en consultant leur site web respectif :

-L’école de musique Denys-Arcand: www.emda.art

-MADD: madd.ca

-Pour joindre le quatuor de saxophones Vice-Royal pour tout type d’événements, communiquez avec Mme Isabelle Pagé au (418) 802-5331

Le Quatuor Vice-Royal.  De gauche à droite: Catherine Lavoie (soprano), Isabelle Pagé (alto), Jean Lecomte (Tenor) et Mathieu Duchesne (baryton). Crédit: Martin Gagnon.