Quai de Portneuf : Le maire Mario Alain veut une réponse vite et claire

Quai de Portneuf : Le maire Mario Alain veut une réponse vite et claire

PORTNEUF | Il n’y aura pas d’élection au poste de maire à la ville de Portneuf puisque Mario Alain a été réélu sans opposition. Celui-ci a cependant partagé son bilan, ainsi que les orientations de son équipe pour son prochain mandat. Notamment, il dit vouloir un oui ou un non rapide du gouvernement fédéral sur le dossier du quai de Portneuf.

Cette infrastructure représente un dossier majeur pour la ville de Portneuf qui a des ambitions touristiques en lien avec celle-ci. « Le quai, ça fait une vingtaine d’années que l’on en entend parler. J’ai dit à un politicien du gouvernement fédéral que sous l’équipe Mario Alain, il y a des décisions qui vont se prendre. Vous le réparez et vous nous le cédez, ou bien vous ne nous en parlez plus pantoute et vous vous arrangez avec », tranche le maire Mario Alain.

Un réseau de croisières

Dans les visions de l’équipe Mario Alain, le quai pourrait être utilisé pour une offre de croisières entre Portneuf et Sainte-Anne-de-Beaupré. Ainsi, il deviendrait un produit touristique d’appel pour la région de Portneuf. « Si on regarde l’offre touristique que cela pourrait représenter pour la Capitale-Nationale, ce serait extraordinaire. Un réseau de croisières qui partirait de Portneuf pour aller à Sainte-Anne-de-Beaupré et qui permettrait de découvrir les côtes de la Capitale-Nationale, par les deux rives, ce serait un point de vue incroyable », explique Mario Alain.

D’ailleurs, le quai accostable en eau profonde à Sainte-Anne-de-Beaupré, présentement en travaux, est sur le point de voir le jour. Les deux villes se sont déjà abordées de manière préliminaire dans ce dossier afin de sonder leur intérêt. « Actuellement, ce que j’en sais, c’est que le Secrétariat de la Capitale-Nationale serait en arrière de nous pour que le projet se réalise, mais on ne peut rien faire, car ce sont des infrastructures qui appartiennent au gouvernement fédéral », ajoute le maire. Il souhaite donc que la démarche se poursuive et s’accélère en toute transparence. « Si on recule de quatre ans, le langage que l’on tient là, on ne pouvait pas le tenir, parce qu’il y avait trop d’enjeux importants à régler, autres que ça. Aujourd’hui, on peut avancer tout en minimisant les impacts fiscaux », assure-t-il.

Un réseau de croisières partirait de Portneuf pour voguer jusqu’à Sainte-Anne-de-Beaupré et il permettrait de découvrir les côtes de la Capitale-Nationale. Crédit: Stéphane Pelletier.

Parc industriel

La Ville de Portneuf s’apprête également à inaugurer la voie de contournement de la rue Saint-Louis qui représentait un enjeu de sécurité pour les résidents de ce secteur. De plus, une nouvelle rue sera bientôt ouverte dans le parc industriel permettant d’offrir 12 terrains supplémentaires.

Un préau

L’équipe Mario Alain veut aussi s’occuper du volet loisir et culture de sa municipalité. Ainsi, l’amélioration du centre d’accueil des sentiers de marche et de vélo de montagne est sur le plan triennale. Par la même occasion, un préau viendrait s’ajouter au centre de loisirs. « Physiquement, on a l’un des plus beaux sites de vélo de montagne de Portneuf. Pas le plus gros, mais le plus beau. On veut améliorer l’offre de service à nos citoyens », souligne le maire.

Centre culturel

Un deuxième volet consistera à transformer l’ancien hôtel de ville en centre culturel. De plus, la Ville de Portneuf est sur le point d’acquérir l’une de ses deux églises pour la transformer en centre multifonctionnel. « Il y aura une entente avec les gens de la fabrique pour les laisser utiliser encore les locaux pour les cérémonies qui auront lieu dans le futur », précise M. Alain.

Maintenir le cap

Dans leur précédent mandat, Mario Alain et son équipe ont réalisé le déménagement de l’hôtel de ville dans l’ancienne coop santé. L’unification des deux réseaux d’eau potable et la mise à niveau du réseau d’aqueduc ont été complétées. D’ailleurs, le maire de la ville de Portneuf désire maintenir le cap au niveau de la gestion administrative. « On a établi une certaine rigueur en termes de contrôle financier et on veut poursuivre ce que l’on a commencé, toujours de façon transparente avec les citoyens. On veut se donner les moyens pour progresser », conclut-il.

Élection au siège 6

Une élection se tiendra à Portneuf pour le siège 6 entre le conseiller sortant Bruno Cormier et Diane Godin.

Photo principale: Avec son équipe, Mario Alain désire poursuivre le développement tout en assurant une rigueur dans le contrôle financier de la ville. Crédit : Stéphane Pelletier.