Pont-Rouge inaugure enfin sa caserne

Pont-Rouge inaugure enfin sa caserne

PONT-ROUGE | C’est en grande pompe que la nouvelle caserne incendie de Pont-Rouge a été inaugurée le 25 septembre dernier. Pour l’occasion, même les citoyens ont eu la chance de visiter les nouvelles installations de la caserne lors de ses portes ouvertes.

Située au 127 rue Dupont, la nouvelle caserne, dont le coût s’élève à 4,5 millions, permettra de mieux répondre aux besoins des 37 pompiers de la brigade.

« Un équipement comme celui-ci répond aux besoins actuels, mais répond aussi aux besoins futurs en lien avec la progression de la municipalité de Pont-Rouge », indique Vincent Caron, député de Portneuf.

« Elle a surtout été faite pour que ça perdure dans le temps et pour poursuivre le développement de la ville », ajoute le directeur général de la Ville de Pont-Rouge, Pierre Gignac.

D’ailleurs, c’est rempli d’un sentiment de fierté que le directeur du service d’incendie, Vincent Couvrette, a fait visiter les lieux aux élus municipaux, dont le maire de Pont-Rouge Ghislain Langlais, au député de Portneuf, Vincent Caron ainsi qu’aux médias.

Avant la mise en place de l’édifice de 10 000 pieds carrés, réparties sur deux étages, M. Couvrette a visité plus d’une dizaine de casernes à travers la province afin que la sienne soit en mesure de bien desservir la population pontrougeoise et celle des environs.

Bon nombre de citoyens ont profité des portes ouvertes pour visiter la nouvelle caserne incendie. Crédit : Sarah Lachance

Le maire de Pont-Rouge, Ghislain Langlais, était lui aussi empreint d’émotion de constater la concrétisation de la nouvelle caserne, tout juste avant son départ de la mairie. Il a également tenu à souligner le travail de son équipe, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour. « Ça ne s’est pas fait tout seul, les membres du conseil administratif, ils ont fait en sorte qu’on est rendu là maintenant », confie M. Langlais.

Près d’un millier de visiteurs

La Ville de Pont-Rouge estime à près d’un millier le nombre de visiteurs qui sont venus visiter les nouvelles installations de la caserne incendie. Cette journée portes ouvertes a aussi permis d’amasser plus de 520 $ pour la famille de la jeune Florence Gagné afin de la soutenir dans sa lutte contre le DIPG.

Photo : La municipalité de Pont-Rouge peut enfin bénéficier d’une nouvelle caserne incendie moderne. Crédit : Sarah Lachance