Vibrant hommage à madame Marcelle Larue

Vibrant hommage à madame Marcelle Larue

PONT-ROUGE | La Ville de Pont-Rouge tenait à rendre hommage à une bénévole, madame Marcelle Larue, qui a fait sa marque dans le domaine du tennis. De par son implication, pendant plus de 15 ans, cette passionnée a permis l’essor du tennis à Pont-Rouge en soutenant la pratique de ce sport dans la communauté.

De 1983 à 1999, madame Marcelle Larue a communiqué sa passion et son engagement pour le tennis à son entourage. Elle est ainsi devenue une personnalité importante qui a marqué l’envol du tennis à Pont-Rouge. Elle a notamment été au cœur de nombreux tournois en plus d’être à l’origine de la construction de quatre terrains de tennis et ainsi de permettre à la population de bénéficier de six terrains. « Tous ceux qui ont eu la chance de croiser sa route sur le court se souviennent d’une femme qui n’a jamais perdu de vue son objectif prioritaire. C’est-à-dire, de faire découvrir ce sport aux jeunes et moins jeunes et de permettre aux citoyens de bénéficier d’un lieu de qualité pour pratiquer ce sport », a souligné le conseiller municipal Michel Brière.

Une plaque commémorative

Dans le but de rappeler le rôle important et l’implication de Mme Larue dans la prospérité du tennis à Pont-Rouge, une plaque commémorative a été dévoilée. Elle sera installée sur les lieux des terrains extérieurs. « Je souhaite aussi qu’on se remémore les bons moments passés sur les terrains de tennis pour en faire un souvenir vivant dans le cœur de chacun d’entre nous et dans l’esprit de tous ceux qui nous succéderont. Merci pour ces belles années d’implication », a ajouté M. Brière.

« Le tennis à Pont-Rouge a été une grande folie pour notre famille. Un grand merci à ma mère qui a passé tant d’heures, à gérer, à faire la comptabilité, à organiser les employés et à aller fermer les lumières des terrains. Elle a eu beaucoup de plaisir et elle ne comptait pas ses heures », a déclaré son fils Louis Larue.

Le conseiller municipal à la Ville de Pont-Rouge, Michel Brière, a remis un bouquet de fleurs à Mme Larue qui était très émue par cet hommage. Crédit: Stéphane Pelletier.

La bougie d’allumage

« Madame Larue, souvent accompagnée de son garde du corps, le grand Alain, venait discuter de la façon d’améliorer le terrain. Elle a été une bénévole tenace et toujours présente. Merci pour ce bon temps », s’est remémoré Léo Juneau, qui a œuvré pendant 27 années au Service des loisirs de Pont-Rouge. « Elle a donné plus de 15 ans de bénévolat en consacrant de nombreuses heures au tennis. Madame Larue a été la bougie d’allumage qui a fait de ce sport, un des plus populaires pour notre municipalité », a-t-il renchéri.

« Je vous aime tous ! »

La principale intéressée était très émue de voir tous les gens, amis et parents, rassemblés pour le dévoilement de la plaque commémorative. « Je suis très émue. Je ne parlerais pas longtemps, car les larmes s’en viennent. J’apprécie beaucoup. Vous êtes vraiment gentil de me faire cette récompense. Amusez-vous bien et continuez de jouer au tennis le plus souvent possible. Je vous remercie beaucoup, je vous aime tous », a déclaré Mme Larue.

Photo principale : Madame Marcelle Larue est entourée du maire de Pont-Rouge Ghislain Langlais, de son fils Louis Larue, du conseiller municipal Michel Brière et de Léo Juneau. À l’arrière, son beau-frère, Aimé Larue ainsi que sa fille Suzie Larue et son autre fils Alain Larue. Crédit : Stéphane Pelletier.