Une marche pour faire un pas en avant

Une marche pour faire un pas en avant

PONT-ROUGE | C’est le 11 septembre dernier, au Centre de plein air Dansereau de Pont-Rouge, que se tenait la première édition de la marche communautaire arc-en-ciel. C’est une citoyenne de Donnacona, France Darveau, qui est à l’origine de l’activité visant à souligner les efforts de tout un chacun depuis le début de la pandémie.

Pour cette première édition, l’objectif d’une cinquantaine de participants a été atteint pour la marche de 4 km. « Mon père a 99 ans. Il est en CHSLD et ils ont tous eux la Covid, y compris lui », souligne Mme Darveau. Par cette marche, elle voulait faire quelque chose et surtout, honorer les travailleurs essentiels, ceux de la santé, de l’éducation, les parents, les élèves, les commerçants ainsi que tous les gens en général pour leurs efforts. « C’est toute la population qui a contribué. Ici, dans Portneuf, ce que je trouve intéressant de souligner, ce sont les efforts que tout le monde a faits pour contribuer à diminuer le virus. Le but est de souligner les efforts collectifs, de remercier les travailleurs essentiels et aussi, tout le monde », ajoute-t-elle.

Un événement rassembleur

Le choix d’organiser une marche a été motivé par l’aspect convivial de l’activité. « C’est relaxe, il n’y a pas de compétition, tu as le temps de parler et d’échanger. Cela vient aussi corroborer avec le fait de briser l’isolement. Tout cela pour dire, on s’en sort, on continue. Pour moi, c’est un événement rassembleur dans un esprit de solidarité », précise France Darveau.

L’instigatrice de la marche, France Darveau, était heureuse de cette première édition et elle a souligné la générosité des partenaires et des commanditaires qui ont contribué à l’Activité. Crédit: Stéphane Pelletier.

L’organisme communautaire l’Arc-en-Ciel était heureux d’être associé à l’initiative. » Merci à Mme Darveau pour tout le temps qu’elle a consacré à mettre en place l’événement. On est chanceux d’avoir des citoyens engagés dans Portneuf », insiste Andréanne Allard, responsable des événements et des communications à l’Arc-en-Ciel.

« Toute notre société a été meurtrie. Une marche symbolique comme celle d’aujourd’hui est vraiment utile pour rappeler à quel point on se sort collectivement de tout cela. On est chanceux d’avoir une société aussi forte que la nôtre », affirme le député de Portneuf Vincent Caron.

« Il y a 18 mois les Canadiens et l’ensemble de la planète, nous avons vécu quelque chose d’unique. Il y a des éléments positifs qui vont sortir de cette expérience humaine. J’apprécie la reconnaissance que madame Darveau a voulu faire. Il y a des centaines d’organismes qui ont été surpris et qui ont dû se réadapter et se réajuster. Il faut que ces organismes continuent après » ajoute le député sortant dans Portneuf—Jacques-Cartier Joël Godin. France Darveau tient à remercier tous les gens, les partenaires et les commanditaires qui l’ont aidé à rendre possible cette première édition de la marche Arc-en-Ciel.

Photo principale : Les participants à la marche communautaire Arc-en-Ciel se sont rassemblés pour souligner l’effort collectif depuis le début de la pandémie. Crédit : Stéphane Pelletier.