La rentrée à l’école du Perce-Neige

La rentrée à l’école du Perce-Neige

PONT-ROUGE | Ce sont environ 935 élèves que les deux pavillons de l’école du Perce-Neige ont reçu en ce début d’année scolaire. L’équipe de direction se compose de Sébastien Gilbert et ses adjointes Geneviève Pagé, Anne-Mélanie Matte et Katia Morasse.

Pour l’année scolaire 2021-2022, on dénombre 44 groupes, soit un de plus que l’an dernier. Au total, une vingtaine d’élèves de plus fréquenteront l’école.

Les élèves de préscolaire à la 3e année fréquenteront la pavillon Perce-Neige, et ceux de 4e à 6e année, le pavillon Saint-Charles. On compte en outre quatre classes de service régional, qui desservent donc les élèves de tout le Centre de service scolaire de Portneuf. La classe de langage compte 11 élèves et les trois classes de TSA (trouble du spectre de l’autisme) en comptent 21.

« C’est sûr que ça va être spécial, on est à l’affût des prochaines consignes », indique M. Gilbert lors de notre rencontre du  20 août dernier. Comme dans les autres écoles, il faudra suivre les réajustements quand ce sera nécessaire.

Parlons des programmes destinés aux élèves. « English 3.0 » est, comme son nom l’indique, un programme d’enrichissement de l’anglais destiné aux classes de 3e à 5e années. Ce programme touche 105 élèves, soit plus que l’an passé.

Le Programme de développement hockey école (PDHE) est évidemment de retour, et 88 élèves y sont inscrits, encore là c’est plus que l’an passé.

Le programme d’anglais intensif rejoindra cinq groupes de 6e année. L’année marquera le retour à la formule standard de 5 mois de cours disciplinaires et 5 mois de cours d’anglais intensif. En raison de la pandémie, on avait adopté une formule un cycle/un cycle l’an dernier.

« On n’a pas de nouveautés au niveau des programmes cette année. Déjà d’avoir pu continuer l’a passé dans le contexte des conditions et des mesures imposées, c’était déjà une grande victoire, confie le directeur. On poursuit cette année, et selon les commentaires que l’on a des parents et élèves, c’est très apprécié ».

Dans cette ville de Pont-Rouge où, on le sait, les sports sont très populaires, c’est le Club Phénix qui chapeaute les sports à l’école. Notamment, basket, volley, athlétisme et cross-country seront au programme.

On dénombre 160 membres de personnel, dont une soixantaine au service de garde. Plus d’une cinquantaine d’enseignants, en plus du personnel d’éducation spécialisée, des professionnels et du personnel administratif, complètent le nombre d’employés.

Pour finir, voici la répartition des tâches définies pour chacun des membres de la direction. Anne-Mélanie Matte est responsable du préscolaire et des 1re et 2e années, en plus du Club Phénix.

Geneviève Pagé s’occupe des 3e années et des classes régionales, et est responsable du programme de hockey et du service de garde. Katia Morasse a la responsabilité des 5e et 6e années et du programme English 3.0. Notons que cette dernière partage son temps entre la direction adjointe de l’école du Perce-Neige (50%) et la direction de l’école primaire Saint-Marc/Saint-Alban.

En plus des dossiers administratifs, le directeur Sébastien Gilbert a sous sa responsabilité les 4e années et la classe de langage.

Beaucoup de parents se portent bénévoles pour oganiser les activités des jeunes, de sorte que Perce-Neige ne sent pas le besoin d’un organisme dédié à la participation des parents (OPP). Par ailleurs, le conseil d’établissement est sous la présidence de Marie-Claude Juneau, et tiendra sa rencontre le 21 septembre.

Photo : Les membres de la direction de l’école du Perce-Neige. De gauche à droite, le directeur Sébastien Gilbert est entouré de ses adjointes Anne-Mélanie Matte et Geneviève Pagé (Absente : Katia Morasse). Crédit: Gaétan Genois