Route 363 : enfin une vodka 100 % pommes de terre

Route 363 : enfin une vodka 100 % pommes de terre

SAINT-UBALDE | Depuis la mi-juin, la vodka Route 363 d’Ubald Distillerie s’est ajoutée à l’offre de spiritueux québécois sur les tablettes de la SAQ. L’unique vodka québécoise composée à 100 % de pommes de terre contient de 12 à 16 lb de patates déclassées en une seule bouteille.

« C’est doux, c’est rond en bouche. Le propre d’une vodka de céréales, c’est que c’est plus fort. On l’utilise pour faire des cocktails ou des punchs, mais l’alcool de pomme de terre, c’est un alcool qui se boit quand même seul. On a voulu mettre ça en valeur », souligne Pascale Vaillancourt, co-fondatrice et créatrice de spiritueux chez Ubald Distillerie.

Avec son slogan « De la terre à votre verre », Ubald Distillerie s’est lancé un grand défi pour la production de ses spiritueux. « On part vraiment du champ, c’est un plus grand défi, mais c’est une plus grande fierté », indique Josée Petitclerc co-fondatrice et directrice marketing chez Ubald Distillerie.

Pascale Vaillancourt et Josée Petitclerc, ont offert à InfoPortneuf une visite de leur distillerie. Crédit : Sarah Lachance

« Les gars qui sont aux champs savent que tout ce qu’ils récoltent va avoir une belle valeur. Soit que ça s’en va à l’épicerie, à la transformation ou chez Ubald. Ça apporte une belle valeur ajoutée et je pense que c’est plaisant pour tout le monde », ajoute-t-elle.

Produit origine Québec

C’est également avec fierté que le logo d’appellation « Origine Québec » figure sur la bouteille de la vodka Route 363. Initiative de la SAQ, « Origine Québec », signifie que le produit est 100 % Québécois. Des ingrédients à la fermentation jusqu’à l’embouteillage tout est fait ici, au Québec.

« La SAQ a fait un beau travail là-dessus pour démystifier un peu plus [les produits québécois] », note Mme Petitclerc.

L'embouteillage de la vodka de pomme de terre. Crédit : Sarah Lachance

Un gin bientôt sur le marché

Après avoir nommé sa vodka en l’honneur de la route qui traverse le village de Saint-Ubalde, il en sera de même pour la gamme de gin de la distillerie qui s’appellera « Vallée ». « À Saint-Ubalde c’est rempli de vallées. On va toujours travailler en fonctions de la nature qui nous entoure, de notre village et de notre communauté », assure Josée Petitclerc.

Ubald Distillerie dévoilera d’ici la fin de l’été son premier gin.

C'est dans cet alambic que les gins d'Ubald Distillerie seront distillés. Crédit : Sarah Lachance

« On a commencé par faire des alcools neutres et après, on va faire notre gin. On travaille là-dessus et on veut exploiter aussi le fait que ces alcools neutres amènent des profils et des textures en bouche avec un caractère différent. On veut faire en sorte que ces gins-là aient une facture différente que ceux avec de l’alcool neutre de maïs », mentionne Mme Vaillancourt.

Dans un avenir rapproché, Ubald Distillerie compte également se lancer dans la production du whisky. « On a des alambics qui font des excellents whiskys. On a décidé de se doter de ça parce que c’est la prochaine étape. Un whisky, ça doit vieillir trois ans, c’est un long chemin avant d’y arriver », confie la créatrice de spiritueux.

Photo : La vodka Route 363 est en vente à la boutique d’Ubald Distillerie de même qu’à la SAQ. Crédit : Sarah Lachance