Accès Internet : Québec veut prendre de la vitesse

Accès Internet : Québec veut prendre de la vitesse

SAINTE-CATHERINE-DE-LA-JACQUES-CARTIER | Grâce à un investissement total de 21,7 millions de dollars, réalisé dans le cadre de l’Opération haute vitesse Canada-Québec, 5 320 foyers de la région de la Capitale-Nationale auront accès aux services Internet haute vitesse.

Ces foyers se trouvent dans 22 municipalités situées dans les MRC de Charlevoix, Charlevoix-Est, La Côte-de-Beaupré, La Jacques-Cartier, Portneuf et Québec. Au cours des prochains mois, les équipes de Vidéotron procéderont à l’inventaire des territoires visés pour s’assurer qu’aucun foyer ne sera laissé sans service. D’ici le 30 septembre 2022, cette action se concrétisera par le déploiement d’un réseau de nouvelle génération basé sur la fibre optique et supportant des vitesses largement supérieures à celles initialement demandées par le gouvernement. Le CRTC a établi le seuil de la haute vitesse à 50 mégabits par seconde (Mb/s). L’objectif est donc de brancher tout le monde à cette vitesse. Des forfaits moins puissants pourront demeurer disponibles pour les consommateurs qui les désirent.

Internet est un enjeu important pour les régions et leur économie. « L’accès à Internet ce n’est pas un luxe, c’est une nécessité. C’est un service essentiel en 2021. Entre autre, pour briser ce qu’on appel la fracture numérique. L’inégalité de l’accès au numérique, c’est une forme d’inégalité qui a été particulièrement frappante durant la Covid-19 », a souligné le président du Conseil du Trésor et député de Québec, Jean-Yves Duclos.

L’annonce a été officialisée en présence de plusieurs maires, ministres, députés et dignitaires. Crédit: Stéphane Pelletier

MRC de Portneuf

Dans la MRC de Portneuf, Vidéotron effectuera cette Opération haute vitesse à Pont-Rouge où dix résidences ont déjà été identifiées comme étant sous les 50 Mb/s. TELUS a déjà dénombré 140 autres foyers de la MRC de Portneuf qui auront accès aux services Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. « Le seul endroit qui va poser problème avant septembre 2022, c’est le secteur Perthuis en se dirigeant vers Rivière-à-Pierre », a indiqué le député de Portneuf, Vincent Caron. Une collaboration satellitaire pourrait être la solution. « On devrait atteindre 100 % de connexion Internet haute vitesse dans Portneuf d’ici septembre 2022 », a-t-il ajouté.

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

À Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, le maire Pierre Dolbec se réjouissait grandement de cette annonce. « Ça représente beaucoup et surtout dans le parc industriel. J’ai des entreprises qui ont décidé de rester ou d’aller à Saint-Augustin parce que le réseau ici est moyen. Pour moi, l’annonce d’aujourd’hui, c’est réellement un beau cadeau », a-t-il affirmé. M. Dolbec a également fait mention du nombre grandissant de citoyens qui demeurent à la maison en télétravail.

« Grâce à cette annonce, toute la région de la Capitale-Nationale aura maintenant accès à Internet haute vitesse. D’ici septembre 2022, ce sont 5320 nouveaux foyers qui pourront bénéficier de ce qui se fait de mieux en matière de télécommunications, au meilleur service, ainsi qu’aux meilleurs prix », a mentionné Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor.

L’Opération haute vitesse assurera la desserte de 148 000 foyers, notamment par des ententes sans précédent avec six des plus grandes compagnies de télécommunications. Cela est possible grâce à un investissement, à parts égales, de 826,3 M$ des gouvernements du Canada et du Québec.

Photo principale: Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau a souligné l’importance de bénéficier d’un accès à Internet haute vitesse. Crédit : Stéphane Pelletier.