Plus de 3,4 M$ pour le réseau routier local de quatre municipalités

Plus de 3,4 M$ pour le réseau routier local de quatre municipalités

RIVIÈRE-À-PIERRE | Afin de les soutenir dans l’amélioration de leur réseau routier local, le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 3 441 698 $ aux municipalités de Saint-Basile, Saint-Ubalde, Rivière-à-Pierre et Cap-Santé. Le député de Portneuf, M. Vincent Caron, en a fait l’annonce en compagnie des maires des quatre municipalités.

« Le programme d’aide à la voirie locale a pour objectif de soutenir les municipalités dans la planification et l’amélioration de leur réseau local. On accompagne nos municipalités pour entretenir et rénover les routes existantes qui sont sous l’égide des municipalités. On sait que parfois, c’est un lourd fardeau sur le budget », a déclaré le député de Portneuf, Vincent Caron. L’investissement se fait sur les projets qui nécessitent une intervention prioritaire et les routes qui sont les plus problématiques.

De plus, le nouveau volet Soutien permet, notamment, de réaliser des projets sur des routes secondaires en gravier. Un montant de 1,4 M$ sera également octroyé à 13 municipalités dans le cadre du volet Entretien. Le député Caron a ainsi indiqué que, pour l’ensemble des aides, c’est un montant de plus de 5,3 M$ qui a été investi cette année dans Portneuf.

Rivière-à-Pierre

La municipalité de Rivière-à-Pierre obtient un montant de 482 388 $ du volet Accélération et un montant de 110 050 $ du volet Soutien. Cela va permettre de réaliser des travaux de l’ordre de 992 000 $ au Lac-Vert, entre les ponts Borgia et Delisle, sur une distance de plus de 900 mètres. « C’est un tronçon de route qui est très dangereux, car il n’est pas large et il y a plusieurs courbes et buttes », a indiqué la mairesse de Rivière-à-Pierre, Andrée St-Laurent. D’ailleurs, cette route est très achalandée, car elle est utilisée par les résidents, les travailleurs et les touristes.

À cela, s’ajoute un segment de 240 mètres sur la rue de l’Église Est. « Sans ces aides financières, nous ne pourrions effectuer les travaux de voirie locale qui sont vraiment nécessaires, car nos rues manquent de beaucoup d’amour. Avec un budget de 1,4 M$, une fois les dépenses incompressibles parties, il ne reste plus grand-chose pour nos projets », ajoute Mme St-Laurent. Rivière-à-Pierre doit subvenir aux besoins des 24 kilomètres de son réseau routier.

Phase deux à Saint-Basile

Saint-Basile utilisera les 1 816 618 $ du volet Accélération dans le cadre de la deuxième phase de la réfection du rang Sainte-Anne. Ces travaux se dérouleront de la sortie du village jusqu’à l’entrée nord du rang des Alain. Cela représente deux kilomètres de route et sept ponceaux. Un montant de 7024 $ du volet Redressement sera consacré au rang Sainte-Angélique. « Ces travaux seraient impossibles à réaliser sans l’aide du gouvernement provincial », a souligné le maire de Saint-Basile, Guillaume Vézina. Il aussi profité de l’occasion pour indiquer que les prochaines étapes pour Saint-Basile seront les rues résidentielles et la mise aux normes des installations pour l’eau potable.

Saint-Ubalde

Pour sa part, Saint-Ubalde recevra 782 388 $ du volet Soutien. « Ce montant servira à la réfection d’une partie rang Saint-Paul Sud et de l’asphaltage pour le rang St-Georges et une partie du rang C. Cela répond à un besoin criant pour l’entretien de notre réseau routier. Avec 75 kilomètres de routes à entretenir pour notre petite municipalité, ce montant est plus qu’apprécié », a précisé le maire de Saint-Ubalde, Guy Germain. L’ensemble des travaux représente un investissement d’un peu plus de 1,5 M$.

Cap-Santé

Finalement, la Ville de Cap-Santé va recevoir 243 250 $ qui seront utilisés pour des travaux dans le rang de l’Enfant-Jésus. Ces sommes proviennent des volets Redressement, Accélération et Soutien du Programme d’aide à la voirie locale (PAVL) du ministère des Transports. « Il s’agit d’un bel exemple de l’importance que nous accordons à l’amélioration du réseau routier local, mais également à la qualité de vie des citoyennes et citoyens de Portneuf. Je salue le travail des élus municipaux qui mettent tout en œuvre pour la réalisation de ces futurs travaux », conclut Vincent Caron.

Photo principale : Le maire de Saint-Ubalde, Guy Germain, la mairesse de Rivière-à-Pierre, Andrée St-Laurent, le député Vincent Caron, et le maire de Saint-Basile, Guillaume Vézina, ont présenté les différents travaux. Crédit : Stéphane Pelletier.