Joël Godin continue de défendre les citoyennes et citoyens de Portneuf — Jacques-Cartier!

Joël Godin continue de défendre les citoyennes et citoyens de Portneuf — Jacques-Cartier!

SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES | Le député fédéral de Portneuf — Jacques-Cartier fait le bilan de la dernière session parlementaire à Ottawa. Une autre session en travaux hybrides dus à la pandémie de la Covid-19, mais cela ne l’a pas empêché de poser plusieurs questions à ses homologues libéraux.

Au cours de la dernière session, le député s’est adressé au ministre de l’Immigration à plusieurs occasions afin de dénoncer la lourdeur bureaucratique ainsi que les délais interminables quant à l’arrivée des travailleurs étrangers dans les entreprises de la circonscription. Certaines entreprises attendent depuis plus d’un an des confirmations de la part du ministère.

« Après la crise sanitaire, il ne faut pas que nos entreprises vivent une autre crise, soit celle de la main-d’œuvre. Le gouvernement doit diminuer les délais d’attente qui sont présentement inacceptables pour les travailleurs étrangers, et ce, tout en préservant la sécurité à nos frontières. Certaines entreprises ont besoin de ces employés afin d’assurer leur survie et leur pérennité. De plus, ce gouvernement libéral doit valoriser le travail au lieu d’encourager la passivité. On doit donner tous les outils aux employeurs qui veulent participer à la relance économique de la région », a stipulé le député de Portneuf — Jacques-Cartier.

De plus, l’élu conservateur siège sur le comité des Langues officielles et il a profité de ses interventions pour rappeler au gouvernement libéral l’importance de moderniser la Loi sur les langues officielles afin que le français cesse de décliner au Québec, mais également dans les communautés linguistiques en situation minoritaire.

« À quelques jours de la fermeture du parlement, la ministre Mélanie Joly a décidé de déposer un projet de loi sur la modernisation en sachant très bien que nous n’aurions pas le temps d’en débattre et d’en faire l’adoption. Les libéraux n’ont aucune volonté à améliorer le sort des francophones au pays, et ce, malgré leurs belles paroles, aucune action concrète n’a été mise de l’avant », a déclaré Joël Godin.

Lors du dépôt du budget, nos aînés ont été classés en deux groupes, soit les 65 à 74 ans qui n’ont pas besoin d’aide et les 75 ans et plus qui méritent d’avoir une allocation ponctuelle de 500 $, et ce, juste avant le déclenchement d’une probable élection.

« Il est préférable de donner des sommes additionnelles aux 65 ans et plus qui en ont véritablement besoin. En plus, c’est irresponsable de mettre un programme universel sans cibler ceux qui sont les plus vulnérables financièrement, mais c’est la manière électoraliste libérale, facile et sans aucune rigueur budgétaire », a exprimé l’élu fédéral.

Les réalisations dans la circonscription ont été nombreuses, outre l’accompagnement aux entreprises et organismes de la circonscription ainsi qu’à tous les citoyens, le député a mis de l’avant au début de l’hiver une tournée des attraits touristiques de la circonscription dans le cadre de la semaine de relâche. Il a également invité les jeunes et moins jeunes à participer à une œuvre collective qui a été distribuée dans 33 RPA de la circonscription. Plus de 350 dessins ont été remis au député afin d’en faire le montage final.

Rappelons également que le programme Emplois d’été Canada a remis un million de dollars aux organismes et entreprises de Portneuf — Jacques-Cartier : un sommet historique. Cette somme va soutenir 233 emplois pour un total de plus de 72 000 heures de travail.

« Nous continuons à travailler les dossiers tels que la couverture cellulaire sur l’ensemble du territoire ainsi que la promotion de la gestion de l’offre. Je suis heureux de la plateforme que nous avons présentée en environnement en avril dernier. Je vais continuer de défendre nos communautés afin d’assurer la pérennité économique des citoyennes et des citoyens pour maintenir la vitalité sur l’ensemble de notre territoire. Les enjeux demeurent nombreux, mais je suis fier de vous représenter à Ottawa et j’ai bien hâte de vous retrouver lors de la période estivale aux quatre coins du comté afin d’échanger avec vous de ce qui vous préoccupe. Vous pouvez compter sur moi, j’ai encore plus le goût de Portneuf — Jacques-Cartier! », a mentionné le député.

Finalement, il importe de souligner les différents projets de loi déposés par ses collègues conservateurs.

Le projet de loi C-204 vise à interdire l’exportation de déchets de plastique non recyclable dans les pays étrangers, le projet de loi C-210 va faciliter l’enregistrement aux citoyens en tant que donneurs d’organe et le projet de loi C-220 prolongera le congé de deuil pour celles et ceux qui doivent malheureusement faire face à la perte d’un être cher. Ces mesures ont été adoptées et elles auront des impacts positifs dans la vie de tous les Canadiens et Canadiennes.

Il y a également le projet de loi C-208 qui modifiera la Loi sur l’impôt afin de corriger les règles fiscales inéquitables de transferts familiaux lors de la vente d’une petite entreprise ou d’une société agricole.

« Maintenant plus que jamais, les entreprises québécoises ont besoin de notre aide. Je sais à quel point les Québécoises et les Québécois veulent soutenir leurs entreprises locales et manger des produits de chez nous, et je les comprends! Cette loi vient directement soutenir les entreprises locales pour qu’elles puissent continuer de prospérer d’une génération à l’autre », a conclu Joël Godin.

Photo : Courtoisie, bureau de Joël Godin, député de Portneuf—Jacques-Cartier