Mangeons local plus que jamais

Mangeons local plus que jamais

NEUVILLE | En vue de la belle saison, l’Union des producteurs agricoles (UPA) invite les Québécoises et les Québécois à participer au mouvement Mangeons local plus que jamais. Pour l’occasion, le chef Jean-Luc Boulay était de passage dans Portneuf afin de promouvoir l’application Mangeons local plus que jamais!

Développée par l’UPA, l’application permet de géolocaliser une ferme, un marché ou un restaurant et ainsi, s’approvisionner en produits locaux ou bien de planifier une virée gourmande à travers les régions du territoire québécois. Selon le produit que l’on cherche et l’endroit où l’on se trouve, l’application Mangeons local plus que jamais! permet de découvrir des produits frais et d’encourager les producteurs locaux.

Pour Jacynthe Gagnon, présidente de la Fédération régionale de l’UPA, une application comme celle-là est essentielle, car elle permet de maintenir le lien avec la profession agricole. « Les consommateurs démontrent de plus en plus leur fidélité envers les produits québécois. Nous leur faisons la promesse que nous poursuivrons nos efforts afin de leur offrir des produits qui répondent à leurs attentes. Les producteurs et productrices agricoles ressentent cet engouement pour les produits locaux et sont fiers de pouvoir contribuer à leur popularité ».

Le chef Jean-Luc Boulay souligne que la cuisine commence par le produit et que plus il est près, meilleur il est. Crédit: Stéphane Pelletier.

Une campagne régionale portée par le chef Jean-Luc Boulay

Lors de son passage à la ferme Syldia de Neuville, le chef Jean-Luc Boulay a souligné l’importance de manger localement. « Je suis fils de cultivateur, issu d’une famille de 11 enfants. Tous les matins, avant d’aller à l’école, on allait cueillir les légumes, car mon père faisait les marchés locaux. C’est pour cela qu’être ambassadeur des produits locaux ça me tient beaucoup à cœur » a évoqué le chef Boulay.

Il a également relevé les nombreux avantages d’une telle pratique. « Pour bien manger, ça prend des produits frais, des produits de saison, des produits de qualité, des produits qui ont beaucoup de goût et de la texture. Pour cela, ce n’est pas compliqué, c’est la proximité. Manger sainement avec des produits d’ici, manger des produits qui ont de la saveur et du goût, encourager les producteurs et encourager l’économie, c’est ça manger local », a-t-il ajouté.

 Du potager à la table

La ferme Syldia est avant tout une histoire de famille qui en est à sa quatrième génération sur la ferme. Avec l’application Mangeons local plus que jamais! les consommateurs pourront découvrir leur boutique qui est ouverte depuis septembre 2020. « On peut retrouver de tout dans Portneuf. On a un beau bassin de produit et je vous invite vraiment à aller le découvrir directement dans les petites entreprises comme nous et d’encourager les producteurs », a souligné Anne-Sophie Paquet copropriétaire de la ferme Syldia.

Portneuf de grenier de la Capitale-Nationale

« Manger local, c’est quelque chose qui doit être instinctif et de profiter de cette proximité avec les agriculteurs et les agricultrices, c’est toujours un privilège » a déclaré Bernard Gaudreau, maire de Neuville et préfet de la MRC de Portneuf. D’ailleurs, avec plus de 400 fermes, le député de Portneuf, Vincent Caron, a qualifié la région de Portneuf « de grenier de la Capitale-Nationale ». Joël Godin, député de Portneuf – Jacques-Cartier a soutenu que l’agriculture « est le poumon de nos municipalités locales et qu’ il faut la promouvoir et protéger la gestion de l’offre ».

« Avec plus de 400 fermes, on peut qualifier Portneuf de grenier de la Capitale-Nationale », a affirmé Vincent Caron, député de Portneuf. Crédit: Stéphane Pelletier

Avec l’ajout de nombreux points de vente et fonctionnalités l’application Mangeons local plus que jamais! a connu quelques améliorations depuis sa mise en fonction l’an dernier. Des circuits thématiques élaborés avec les forces vives de chaque milieu sont également suggérés. Alors que les derniers mois ont été difficiles pour l’industrie de la restauration, l’application permettra dorénavant de repérer des restaurants participant au programme Aliments du Québec au menu. L’application offre aussi de paramétrer les notifications de son profil pour recevoir, au fil de ses déplacements interrégionaux, des suggestions de visites favorisant les découvertes et les escapades spontanées.

Un programme de fidélité et des Locaux dollars Desjardins à récolter

Afin d’encourager les Québécoises et les Québécois à adopter de nouvelles habitudes d’approvisionnement, l’UPA a ajouté un programme de fidélité à son application. En numérisant les codes QR affichés dans les fermes participantes, les utilisateurs cumulent des Locaux dollars Desjardins échangeables dans la Boutique en ligne de l’UPA. Plus ils visitent de nouvelles fermes, plus ils récoltent de Locaux dollars. Une bonne raison pour encourager la population à visiter les fermes de la Capitale-Nationale-Côte-Nord.

Cet outil numérique, présenté par Desjardins, disponible dans l’App Store et sur Google Play, possède aussi sa version Web.

Photo principale : Le chef Jean-Luc Boulay a fait la connaissance de la famille de la ferme Syldia lors de son passage à Neuville. Crédit : Stéphane Pelletier.