CJSR : Une nouvelle image pour ses 50 ans

CJSR : Une nouvelle image pour ses 50 ans

SAINT-RAYMOND | Après 50 ans d’existence, CJSR se refait une beauté avec un tout nouveau logo.

C’est un ancien bénévole à CJSR, Philippe Jobin, maintenant graphiste autonome, qui a décidé d’en faire cadeau à la station de télévision. « Je crois énormément à l’importance d’une bonne télé locale. Je me suis dit maintenant que je suis établi comme graphiste pourquoi ne pas en profiter et redonner ici à la communauté », explique le créateur du nouveau logo de CJSR.

Une nouvelle image imprégnée par la communauté

Dans son processus créatif, il était primordial pour Philippe Jobin de mettre de l’avant l’implication des bénévoles qui travaillent pour CJSR. « Quand j’ai pensé au logo de la télé communautaire, c’était de représenter la collectivité », indique-t-il.

La nouvelle image de CJSR se décline en plusieurs symboles, le premier étant une main expressive. « Pour moi, la main représente surtout l’excellence. On fait souvent ce signe-là de la main [pour souligner] un beau travail », mentionne M. Jobin.

« Il peut aussi être perçu comme le caméraman qui ajuste sa lentille », ajoute le graphiste.

Au centre de cette main se trouve un triangle, symbole d’un bouton de « lecture vidéo ». Une forme qui se retrouve notamment sur les caméras, mais aussi sur les différentes plateformes numériques et médias sociaux.

Les deux petits traits sont quant à eux synonymes de dynamisme et créent un effet sonore qui ponctue l’expression de la main.

Quant aux choix des couleurs, M. Jobin précise qu’il a voulu qu’elles soient colorées et bien vivantes. « On était très content [du travail] de Philippe […] on a tout de suite été en amour avec ce logo-là. Ça change vraiment le look », souligne Denis Gingras, président du conseil d’administration de CJSR.

Un renouveau pour le 50e

Avec cette nouvelle image vient l’envie de relever de nouveaux défis. La station compte bien se renouveler et miser davantage sur la visibilité qu’offrent les médias sociaux. « Il y a un renouveau qui est intéressant, je n’enlève rien à ce qui s’est fait avant, mais je pense qu’on est sur une erre d’aller », constate M. Gingras.

« C’est comme si le 50e nous avait donné un deuxième souffle », renchérit-il.

Grâce à une subvention de 36 000 $ du ministère de la Culture et des Communications et une autre de la MRC de Portneuf, CJSR en a profité entre autres pour mettre à jour ses équipements. « L’idée, c’est d’offrir des services aux gens qui veulent s’exprimer », soutient l’ex-directeur général de la télévision communautaire Aubert Tremblay.

D’ailleurs, une dizaine de bénévoles sont venus se joindre à l’équipe de CJSR, autant de jeunes étudiants que des personnes retraitées. « Le fait que la pandémie nous ait retardés, cela ne nous a pas empêchés de faire des pas par en avant », conclut M. Tremblay.

Un nouveau membre se joindra également à la station de télévision communautaire. Il s’agit de M. Christian Mathieu Fournier. Ce dernier remplacera M. Aubert Tremblay à titre de directeur général par intérim d’ici la fin de la période des élections municipales, qui se dérouleront cet automne.

Photo : L’équipe de CJSR arbore fièrement son nouveau logo. Crédit : Sarah Lachance