370 000 $ pour bonifier les activités de plein air dans Portneuf

370 000 $ pour bonifier les activités de plein air dans Portneuf

SAINT-RAYMOND | Pour permettre à la population de la circonscription de Portneuf de profiter de manière sécuritaire de la nature, le gouvernement du Québec investit 369 229,18 $ pour favoriser l’accessibilité aux sentiers et aux sites de pratique d’activités de plein air. Cinq organismes de la région se partagent ce montant afin de mettre à niveau ou de bonifier leurs installations.

Le Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA) vise à soutenir la mise à niveau et l’amélioration des sentiers et des sites de plein air au Québec. « L’annonce d’aujourd’hui me tient particulièrement à cœur. Grâce à l’investissement de près de 370 000 $, l’accès aux activités récréatives, physiques et sportives est une fois de plus bonifié pour les citoyens et citoyennes de Portneuf. Les amateurs de plein air pourront profiter de la nature en toute sécurité tout en explorant, sous un angle nouveau, notre magnifique région », souligne le député de Portneuf, Vincent Caron.

Camp Kéno

Le Camp école Kéno recevra un montant de 112 800 $ pour la mise à niveau de ses sites d’activités. Implanté dans Portneuf depuis 55 ans, le Camp Kéno accueille principalement des enfants lors de la période estivale. Sa capacité optimale est de 300 campeurs et de 100 employés. « Ce projet s’inscrit dans notre volonté d’améliorer nos installations et d’en faire profiter un plus large public. Cela s’inscrit aussi dans un cadre de mise à niveau, autant du patrimoine bâti que du côté des activités. Nous sommes très heureux de ce support qui est très significatif », indique le directeur général du Camp Kéno, Réjean Roy.

Centre Vacances Lac Simon

Le Centre Vacances Lac Simon bénéficiera d’une somme de 107 406 $ qui sera consacrée à l’amélioration des sentiers pédestres qui permettent de parcourir les 100 hectares de son site. « On a déjà des sentiers qui ont été aménagés avec des anciennes signalisations et ça relève presque du vestige. La subvention va servir principalement au réaménagement du sol, ainsi qu’à l’installation de ponceaux pour venir améliorer l’état des sentiers actuels », explique Anais Jardon, directrice du Centre Vacances Lac Simon.

Cette première étape devrait être réalisée avant l’automne. Au printemps prochain, la construction d’un refuge à proximité du lac Poire devrait s’amorcer. « On est un centre qui vise principalement à rendre accessible cette nature pour le plus de gens possible et principalement aux clientèles plus vulnérables par l’entremise d’organismes. On veut que ça devienne accessible quatre saisons par année », ajoute-t-elle.

Sentiers Récréatifs Portneuf

Un montant de 99 882 $ a été attribué à l’Association des loisirs de Portneuf. Cette subvention profitera à Sentiers Récréatifs Portneuf pour la mise à niveau et le surfaçage de sentiers. « Nous avons plusieurs sentiers qui sont utilisés pour le ski de fond ou qui l’étaient et ne le sont plus. Ce sont des sentiers que l’on va pouvoir bonifier en les utilisant sur quatre saisons. Cela va nous aider pour augmenter notre achalandage », indique Alexandre Marcotte, président de l’Association des loisirs de Portneuf.

Depuis sa création en 2017, Sentiers Récréatifs Portneuf est devenu une destination unique pour l’apprentissage du vélo de montagne. « Le but des travaux, qui seront faits cet été, c’est que ce soit encore plus accessible pour l’ensemble des cyclistes de tous les âges », ajoute M. Marcotte.

Parc naturel régional de Portneuf

La Corporation de gestion du Parc naturel régional de Portneuf utilisera 34 830 $ pour la mise à niveau de sentiers pédestres. Ces travaux se concentreront dans le secteur des gorges de la rivière Sainte-Anne.

FQME

Une subvention de 14 369 $ a également été accordée à la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade (FQME). Ce soutien sera utilisé afin d’améliorer les sentiers sur le site du Gros Bonnet qui est situé dans le secteur des sept-côtes, sur la Zec Batiscan-Neilson.

Photo : Plusieurs subventions seront consacrées à la bonification et la mise à niveau de sentiers pédestres. Crédit : Unsplash