Lac Sept-Îles: Une base de plongée s’installe à Saint-Raymond

Lac Sept-Îles: Une base de plongée s’installe à Saint-Raymond

SAINT-RAYMOND | Les amateurs de plongées pourront, à compter du 12 juin, se rendre à la nouvelle base de plongée de St-Raymond. Situé à même le site du Camp Portneuf, ce nouvel attrait offrira également des cours de plongée.

« C’est un projet qui date depuis plusieurs années de trouver une base de plongée accessible pour les gens de la ville de Québec, parce que le site de plongée le plus proche est à Thetford Mines », explique Louis Guay, propriétaire du Centre de plongée Louis Guay et de la base de plongée St-Raymond.

Filiale du Centre de plongée Louis Guay, la nouvelle base de plongée compte huit instructeurs et trois Dive masters. En plus d’attirer les plongeurs de fin de journée, la base se veut avant tout accessible aux plongeurs débutants. « Ce qu’on veut offrir à notre clientèle c’est [un site] proche de la ville et pour des débutants, des gens qui commencent », indique M. Guay.

Sous réservation obligatoire, les plongeurs pourront accéder au site en monnayant les frais d’entrée de 20 $. Les personnes intéressées à suivre des cours peuvent également réserver leur place, les frais d’inscription débutant à 350 $. « La base de plongée est sous la bannière de SSI (Scuba school International). L’enseignement qu’on donne se fait en ligne. Tu suis ton cours théorique à la maison sur ton ordinateur ou ta tablette et tu viens faire ta partie d’enseignement en milieu naturel ou en piscine et après ça tu vas avoir ta certification. La partie théorique c’est environ une dizaine d’heures et la partie pratique c’est deux fins de semaine », fait savoir le propriétaire de la base de plongée St-Raymond.

La base de plongée St-Raymond sera également ouverte à l’année, offrant la possibilité de faire de la plongée sous la glace lorsque le lac Sept-Îles sera gelé.

Déjà un fort engouement

Les réservations étant déjà ouvertes sur le site Internet de la base de St-Raymond, M. Guay ne pensait pas qu’il y aurait un tel engouement de la part des plongeurs. « Les gens réservent déjà et c’est le temps de réserver. […] On ne s’attendait pas à ce que les gens embarquent aussi vite que ça parce que c’est la seule base de plongée où l’on doit réserver », confie-t-il.

« Même hors [pandémie], ça va toujours rester sous réservation obligatoire, parce qu’on veut contrôler le nombre de personnes qui entrent sur le site, pour être capable d’avoir un contrôle au niveau des va-et-vient dans le Camp Portneuf », ajoute M. Guay.

Un camp de jour en plongée

En collaboration avec le camp de jour du Camp Portneuf, la base de plongée offrira pendant la semaine du 9 août la certification de plongeur à une quinzaine de jeunes âgés de 10 à 14 ans. En plus d’apprendre les rudiments de la plongée, les jeunes participants aborderont un volet environnemental. « On leur donne un cours de plongée, et au même sein du cours de plongée, on va leur enseigner tout ce qui a trait à la pollution de la vie marine. […] Une des activités qu’on fait c’est qu’on part avec les jeunes sur les berges et on ramasse les déchets et on compare qu’est-ce qu’on a trouvé à la fin de l’activité. […] Que ce soit un ruisseau, un lac ou une rivière, on veut montrer aux jeunes les effets que les humains peuvent avoir sur le bord d’un cours d’eau et comment ça peut affecter la vie marine », souligne le propriétaire de la base de plongée St-Raymond.

Quelques places sont encore disponibles pour le camp signature en cours de plongée sous-marine « open water ».

Plongées découvertes

La base de plongée St-Raymond offrira également des journées de plongées découvertes au courant de l’été. Les coûts de l’activité se détailleront à une cinquantaine de dollars. « J’invite la population à venir découvrir ! », s’exclame M. Guay.

Photo tirée du site Internet du centre de plongée Louis Guay