Lac-Sergent: 170 000 $ pour la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix

Lac-Sergent: 170 000 $ pour la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix

LAC-SERGENT | La MRC de Portneuf a confirmé l’octroi d’une subvention de 85 000 $ pour des travaux de rénovations extérieures de la chapelle du Lac-Sergent. Ce montant est octroyé dans le cadre du Programme de soutien municipal en patrimoine immobilier financé par le ministère de la Culture et des Communications. La Ville de Lac-Sergent investira un montant équivalent dans le financement de ces travaux.

Les restaurations de la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix se feront sur la galerie avant, certaines poutres de soutènement et le revêtement extérieur. Les portes et les fenêtres feront également l’objet de travaux importants tout en conservant leurs moulures en bois. « La peinture était défraichie et commençait à lever. Le revêtement complet sera fait en maibec. Ça va changer l’allure extérieure et donner un coup de jeunesse à notre chapelle », explique le maire de Lac-Sergent, M. Yves Bédard. Les travaux débuteront en mai et devraient se terminer avant le début du camp de jour le 24 juin.

Plan global d’utilisation

La Ville de Lac-Sergent veut également procéder à d’autres aménagements dans les prochaines années. « Nous avons un autre dossier en cours avec le conseil du patrimoine », indique le maire Bédard. La conception, par un architecte, d’un plan global d’utilisation du bâtiment est actuellement en réalisation. « Par la suite, cela va nous donner notre plan d’intervention qui va se faire par étapes pour la reconversion du bâtiment », ajoute-t-il.

Il n’y a pas de plan final, mais plusieurs pistes de réflexion sont à l’étude en collaboration avec le Comité de la Chapelle. Un aspect important serait de doter le bâtiment de services sanitaires. « Il n’y a pas d’eau ni de toilettes. C’est un des premiers pas qu’il faut faire », mentionne le maire.

Une salle

Par la suite, l’aménagement d’une salle est envisagé dans l’annexe de la chapelle. La transformation de la partie principale, afin de la convertir pour accueillir des expositions, des spectacles ou d’autres services, est également au programme. « Avec 500 habitants, on n’a pas les moyens de se faire un stade olympique. C’est un plan d’intervention qui va se faire par étapes pour l’utilisation du bâtiment et selon les subventions disponibles », précise M. Bédard.

Au cours de l’année 2017, la Ville de Lac-Sergent a acquis du diocèse de Québec la Chapelle centenaire Notre-Dame-De-La-Paix et ses terrains. Par la suite, le conseil de Ville avec l’aide de bénévoles a mis en place un comité ayant pour objectif de proposer et d’élaborer des projets pour redonner vie à ce secteur central et patrimonial de la municipalité en permettant une appropriation du milieu par les citoyens. En 2018, il y a eu la réalisation du concept et l’aménagement d’une forêt nourricière. L’intégration et l’aménagement des jardins communautaire ont été réalisés en 2019.

Photo : archives Le Martinet