Mesures spéciales d’urgence: Portneuf épargné

Mesures spéciales d’urgence: Portneuf épargné

QUÉBEC | Après trois semaines en zone orange, la MRC de Portneuf retournera en zone rouge dès demain 20 h. La région demeure toutefois épargnée par les mesures spéciales d’urgence annoncées par le Premier ministre.

Après avoir fait état de la situation critique dans la région de la Capitale-Nationale la veille, le Premier ministre François Legault a annoncé en point de presse un resserrement des mesures sanitaires pour la ville de Québec, Lévis et Gatineau. « À Québec, Lévis et à Gatineau, le nombre de cas est en train d’exploser. Ça veut dire que, dans quelques jours, il y a des gens qui commenceront à être hospitalisés en soins intensifs. Il faut agir rapidement », a indiqué M. Legault.

Les mesures spéciales d’urgences s’appliqueront pour la ville de Québec, de Lévis, la MRC de l’Île-d’Orléans, la MRC de la Côte-de-Beaupré et la MRC de la Jacques-Cartier. Ce qui veut dire que le couvre-feu passera à 20 h, le télétravail sera obligatoire et les écoles seront à nouveau fermées ainsi que les commerces non-essentiels, et ce, jusqu’au 12 avril.

Dans Portneuf, le seul changement à venir sera la fermeture des salles à manger pour les restaurants. « On va aider les commerces qui sont obligés de fermer », a indiqué le Premier ministre.

Cliquez ici pour connaître toutes les mesures en vigueur pour le palier d’alerte maximal (zone rouge)

Un seul cas supplémentaire

Selon le dernier bilan du CIUSSS de la Capitale-Nationale, la MRC de Portneuf compte uniquement un seul nouveau cas depuis la veille. Au total, ce sont 1455 cas qui ont été répertoriés. Le nombre de personnes rétablies est toujours à 1387.

Pas de rassemblements pour Pâques

Legault a prié les Québécois et les Québécoises d’éviter de se rassembler pour le long congé pascal. « Là où on a le plus d’inquiétude, c’est dans les maisons. En fin de semaine c’est Pâques. Il ne faut vraiment pas que personnes organisent des partys », insiste-t-il.

Photo: Capture d’écran Facebook François Legault