Un gala pour souligner la résilience et le positivisme des jeunes

Un gala pour souligner la résilience et le positivisme des jeunes

SAINT-RAYMOND | Le 19 mars prochain à 19h, le positivisme des élèves des trois écoles secondaires de Portneuf et du Centre de formation professionnelle de Portneuf sera honoré lors du Gala Lumière sur notre jeunesse.

Initiative du député de Portneuf, Vincent Caron, l’événement se veut l’occasion de mettre en lumière des élèves qui, depuis le début de la pandémie, se sont démarqués par leur positivisme contagieux.

C’est au terme d’une rencontre avec un groupe d’élèves de secondaire 5 de l’école secondaire Louis-Jobin en novembre dernier que M. Caron a eu cette idée d’honorer les jeunes du secondaire. « J’étais particulièrement touché. J’ai été interpellé parce que j’ai vraiment senti une forme de détresse et je me suis dit, il faut faire quelque chose », confie-t-il.

« On s’est creusé la tête avec toute l’équipe du bureau […] et c’est là qu’on a eu l’idée de créer ce qu’on appelle un gala virtuel », explique le député.

Caron a ensuite présenté son projet à la directrice générale du Centre de service scolaire de Portneuf, Mme Marie-Claude Tardif. Sans hésiter, Mme Tardif a tout de suite voulu y prendre part et à offrir son aide pour mettre en place l’événement.

« On n’a pas des lunettes roses, on voit qu’il y a des difficultés, mais on les trouve bons, résilients. On trouve qu’ils se créent des chemins quand même pour trouver du bonheur et un peu de normalité dans cette situation anormale », soutient la directrice générale du Centre de services scolaire de Portneuf.

Plus de 7 500 $ en bourses

Au total, ce sont 75 élèves, répartis dans 25 catégories, qui seront honorés par des prix diamants. Ces derniers ont été choisis par les membres de chacune des équipes-écoles.

Les nommés ont été sélectionnés, non pas pour leurs résultats scolaires ou pour leur popularité, mais plutôt pour leur énergie positive. « Ça peut être une personne qui est plus discrète, mais qui est importante par ses qualités humaines », indique Joëlle Paquet-Savard, conseillère au bureau de Vincent Caron.

« Ce sont ces jeunes qui ont marqué leur journée par des gestes de solidarité et de capacité d’adaptation, des gestes d’espoir », renchérit le député de Portneuf.

Chaque catégorie regroupera trois jeunes et le gagnant recevra une bourse de 200 $. Les deux nommés repartiront quant à eux avec 50 $ chacun.

Un gala, quatre établissements scolaires

En plus d’honorer le positivisme des élèves de Portneuf, le gala sera le premier événement qui réunira les quatre établissements scolaires de la région. « C’est un travail d’équipe, nous sommes ravis de mettre sur pied un grand gala qui réunira nos trois écoles secondaires et notre Centre de formation des adultes. Ça ne s’est jamais fait [auparavant] », souligne la directrice générale du Centre de services scolaire de Portneuf, Marie-Claude Tardif.

« Pour nous les écoles, c’est un plaisir de pouvoir récompenser nos élèves. Leur donner des prix diamants, je pense qu’ils le méritent », mentionne le directeur de l’école secondaire Louis-Jobin de Saint-Raymond, Jean-François Garneau.

« Tous les enseignants et les membres de l’équipe-école ont trouvé que c’était un projet rassembleur. C’était très intéressant dans le contexte actuel et surtout un bon moment pour souligner l’engagement et le positivisme de nos jeunes », ajoute son homologue de Saint-Marc-des-Carrières, Jean-François Vachon.

Pour tous les détails concernant le déroulement du gala Lumière sur notre jeunesse, rendez-vous sur la page Facebook du Centre de services scolaire de Portneuf.

Photo principale: Courtoisie, bureau de Vincent Caron député de Portneuf