Un bon bilan pour la Fondation de la Maison Plamondon

Un bon bilan pour la Fondation de la Maison Plamondon

SAINT-RAYMOND | La fondation de la Maison Plamondon tenait son assemblée générale annuelle le 24 février dernier. Trois nouveaux administrateurs se sont joints à l’équipe déjà en place pour l’année 2021.

Normand Genois, Claude Plamondon, Patrice Leblanc, Louise Plamondon, Luce Assad, Serge Pinard, Étienne Beaumont et Valérie Guillemet demeurent en place. À eux s’ajoute Olivier Girard ainsi que deux membres non votants, Denise Barrette et Jean Pierre Malot. Il faut aussi souligner le départ de Paul Morissette qui quitte après quatre années en tant que trésorier. Cependant, M. Morissette demeurera disponible pendant un moment à titre de conseiller. Le nouveau conseil d’administration tiendra donc son élection le 24 mars prochain.

Depuis décembre 2020, un nouveau poste de 15 heures par semaine a été créé. Johanne Sanche est donc en mesure de prendre en main toutes les activités pédagogiques ainsi que la coordination de différents projets. Ce contrat d’un an est possible grâce au réinvestissement des surplus de la subvention salariale de 2020. Madame Sanche vient en appui à la directrice générale, Véronique Bertrand, qui consacre 24 heures par semaine à la Maison Plamondon

Bilan des activités

Actuellement, la Maison Plamondon propose trois activités de médiation culturelle pour trois groupes d’âge différents. « Le Meilleur charbon de bois en ville » est proposé aux groupes du deuxième secondaire. Depuis l’automne, l’activité a été vécue par plus de dix classes de Saint-Raymond, Montréal et Saint-Léonard d’Aston.

« Soyons fous ! d’Forêt » s’adresse aux jeunes du préscolaire et du 1er cycle du primaire. Actuellement en rodage à Montréal, l’atelier propose une immersion sonore ainsi que des jeux concernant l’odorat et le toucher.

Le troisième atelier est encore en préparation et il sera présenté en partenariat avec le CPE Nid des Petits. Déposé à l’automne dernier, le projet a bénéficié d’une aide de 12 000 $ du Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Destiné aux quatre et cinq ans, l’atelier abordera un éveil musical sur le thème d’Augustine Plamondon. Plus de 100 jeunes du CPE Nid des Petits seront invités à vivre l’expérience de 45 minutes qui se tiendra au printemps et à l’automne 2021.

Aller à la rencontre des gens

« On a profité de l’année pour développer des activités pédagogiques. C’est un volet éducatif qui fait partie de notre mission. On doit mettre en valeur notre patrimoine et notre histoire. Cela nous permet de rayonner et d’aller à la rencontre des gens », explique Véronique Bertrand. D’ailleurs, la conception des ateliers demande un travail important pour la collecte des informations et la réalisation. De cinq à six mois sont nécessaires pour en faire le développement.

Adaptées pour les familles

« Soyons fous ! d’Forêt » et « Le Meilleur charbon de bois en ville » seront adaptés pour les familles afin d’être présentés à la Maison Plamondon lors de la saison estivale. D’autres ateliers qui n’ont pas été présentés l’an dernier seront également disponibles en formule champêtre. Toutes les expositions sont aussi de retour.

Le bilan de la fréquentation de la Maison Plamondon révèle que plus de 1 200 visiteurs ont participé aux différentes activités et expositions. On note que le nombre d’enfants qui ont fréquenté la Maison Plamondon a triplé en 2020 ainsi qu’une augmentation significative de nouveaux visiteurs.

Devenir un incontournable

« On se développe et on devient de plus en plus incontournable. La Maison Plamondon permet de faire des projets qui, souvent, sont réalisés dans des villes plus grandes », note le président de la Fondation de la Maison Plamondon, Normand Genois. Pour l’année à venir, il mentionne aussi des projets, avec des partenaires, pour de la création numérique et des jeux vidéo.

Photo principale, crédit: Stéphane Pelletier