Un possible cas de variant au pavillon Marguerite-d’Youville

Un possible cas de variant au pavillon Marguerite-d’Youville

SAINT-RAYMOND | Le CIUSSS de la Capitale-Nationale et le Centre de services scolaire de Portneuf ont confirmé vers 22 h 30 hier soir, la possible présence d’un cas de variant au pavillon Marguerite-d’Youville de l’école de la Grande-Vallée.

L’école étant déjà fermée en raison de la semaine de relâche, la Direction de la santé publique adopte tout de même une approche prudente. Afin de circonscrire toute transmission possible d’un variant, tous les 400 élèves et les 25 employés de l’établissement doivent procéder à un test de dépistage dans les 48 prochaines heures pour déterminer un portrait épidémiologique complet.

Les élèves et les travailleurs doivent également se placer en isolement jusqu’à l’obtention du résultat négatif de leur test de dépistage par la Santé publique.

Dès aujourd’hui, une clinique mobile de dépistage sera mise à la disposition des élèves et du personnel au gymnase du pavillon Marguerite-d’Youville. Pour éviter les rassemblements, il sera important que les personnes se présentent à l’heure réservée pour le groupe de leur enfant, comme indiqué dans la lettre reçue de la Santé publique.

Les personnes déjà connues positives pour la COVID-19 n’ont pas à se faire tester à nouveau.

Photo principale, crédit: Gaétan Borgia