Résultats du sondage sur les besoins en transport des entreprises

Résultats du sondage sur les besoins en transport des entreprises

CAP-SANTÉ | Le jeudi 11 février dernier, la Corporation de transport régional de Portneuf (CTRP) et la MRC de Portneuf présentaient en visioconférence les résultats du sondage sur les besoins en transport des entreprises.

Ce sondage a été mené en janvier 2020 par la firme Mobili-T, auprès des entreprises du territoire. La présentation des résultats a été différée en raison de la pandémie. En outre, les résultats ont été mis à jour par un nouveau sondage en décembre dernier, qui cette fois tenait justement compte de la pandémie.

La grande question en jeu portait sur les besoin de mobilité comme solution au recrutement et à la rétention de main-d’œuvre.

« Le but de cette démarche est d’obtenir des données pour orienter le développement de solutions de transport dans la MRC de façon à aider les entreprises dans leurs activités de recrutement et de rétention de main-d’oeuvre », peut-on lire dans la mise en contexte du rapport d’analyse de sondage.

Le sondage a été transmis à plusieurs entreprises. Le questionnire en ligne a été complété en tout ou en partie par 137 répondants. Douze des 137 formulaires ont été invalidés pour diverses raisons. Des 125 formulaires valides, 118 représentaient des entreprises ayant au moins un édifice sur le territoire de la MRC. Parmi ces entreprises, 64 ont répondu à la mise à jour de décembre 2020.

Le nombre total d’employés de ces entreprises est d’environ 3 500. Au moins une entreprise dans chacune des municipalités, sauf Lac-Sergent, a répondu au sondage. Les villes les plus représentées ont été Donnacona, 29 entreprises, et Saint-Raymond, 27 entreprises.

Ce sont les entreprises manufacturières ou industrielles, avec 19,5 %, et les entreprises de services, avec 22 %, qui ont  participé en plus grand nombre. On dénombre 85 % du total des entreprises répondantes qui comptent 50 employés ou moins.

Éléments du sondage

• 41 entreprises, soit 36,6% répondent que les solutions de transport pourraient aider au recrutement et à la rétention en tout ou en partie de la main-d’oeuvre.

• 32 de ces 41 entreprises comptent 50 employés ou moins sur leur site principal, et une en compte entre 251 et 500.

• 68 entreprises, soit 60,7%, seraient intéressées par une application de covoiturage à l’échelle régionale, 18 se disent non intéressées alors que 26 ne le savent pas. La proportion d’entreprises intéressées par une telle application est généralement plus élevée chez les plus grandes entreprises, bien qu’elles soient moins nombreuses à avoir répondu au sondage.

• 38 entreprises parmi les répondants du second sondage pratiquaient ou ont pratiqué au moins une partie de leurs activités en télétravail. Seules trois d’entre elles permettait déjà le télétravail avant la pandémie;

• Le télétravail n’est pas possible pour 39,7% des entreprises répondantes. Il s’agit principalement d’entreprises oeuvrant dans le domaine manufacturier ou industriel, 20,0%, commercial, 15,0%, ou touristique, 12,0%.

Les pistes de solution

La conclusion du document présente quelques pistes de solution :

• Application de covoiturage, surtout dans les municipalités de Donnacona, Pont-Rouge, Saint-Basile, Portneuf, Saint-Raymond et Saint-Marc-des-Carrières.

• Navette, pouvant notamment desservir plus d’une entreprise, pour les entreprises ayant des quarts de travail similaires et étant situées à proximité les unes des autres.

• Installations pour cyclistes, dans le cas des entreprises situées en noyau villageois.

• Horaire de travail variable, susceptible de favoriser le covoiturage.

Le sondage a été coordonné par Véronique Samson alors que Jessie Breton et Mathieu Hallé agissaient à titre de chargés de projet. Stéphanie Poiré, de la MRC de Portneuf, et Maryse Perron, de la CTRP, ont apporté leur collaboration.