Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier : un compte de taxes stable

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier : un compte de taxes stable

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier | C’est un compte de taxes stable par rapport à l’an dernier, que recevront les résidents de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier pour 2021.

Pour une résidence moyenne de 269 895 $ en secteur non aménagé, le compte de taxes ne bougera pas d’un sous, puisqu’il totalise 2 455,13 $ exactement comme l’an dernier.

En secteur aménagé, le scénario est à peine différent, puisqu’une résidence de même valeur moyenne bénéficiera d’une baisse de 0,77 $, à 2 982,26 $ pour 2021.

Pour en arriver à un tel résultat, il faut donc une stabilité parfaite de la taxe foncière et des différents tarifs. Le taux de base est resté à 0,83 $. La multiplication donne donc un produit de 2 240,13 $ pour le total de la taxe foncière dans l’exemple ci-haut.

Les tarifs sont pratiquement les mêmes. Les tarifs des matières résiduelles et de vidange de fosse septique sont inchangés, respectivement à 150 $ et 65 $. Les tarifs d’aqueduc (198 $) et d’égout (138 $) ne subissent que de légères variations, tout comme les taxes spéciales de bassin, fixées à 256,13 $ pour 2021.

Les autres taux sont eux aussi identiques à 2020 : non résidentiel, 2,4813 $; industriel, 2,2840 $; 6 logements et plus, 1,0383 $; terrains vagues desservis, 1,66 $; agricole, 0,83 $.

Les revenus de la ville sont de 15 225 870 $ (381 262 $ de plus qu’en 2020), et les dépenses de 12 792 007 $ (627 298 $ de plus).

Un montant de 2,85 M$ versé à titre de remboursement de la dette, le remboursement du fonds de roulement, les activités d’investissement et une appropriation viennent équilibrer le budget.

Notons que Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier en est à sa troisième année du rôle triennal d’immobilisation.

On note aussi que les impacts de la pandémie ont entraîné une baisse de revenus dans plusieurs secteurs, notamment au niveau des loisirs qui subissent une perte de près de 13 %.

En outre, les coûts de la Sûreté du Québec (835 944 $) subissent une augmentation de 135 944 $ que la Ville a absorbé sans la transférer à ses citoyens.

L’année 2021 verra l’adoption d’un nouveau plan stratégique pour les huit prochaines années. La plupart des objectifs du plan 2012-2020 ont été atteints.

Pour contribuer encore davantage à la qualité de vie des citoyens, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier favorisera la construction d’une école secondaire, l’aménagement d’un aréna, ainsi que des services accrus de santé. On mènera également une étude de faisabilité pour la construction d’une piscine intérieure, un choix manifesté par les citoyens.

« Notre ville se distingue non seulement par la qualité de vie qu’elle offre aux citoyens, mais elle se démarque par un taux global de taxation plus bas que la moyenne; un indice d’effort fiscal des citoyens plus bas que la moyenne; un indice de dépenses de la Ville plus bas que la moyenne. Il s’agit de consulter le site Internet du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation pour constater l’excellente santé financière de notre ville », conclut le maire Pierre Dolbec dans  sa présentation de l’adoption des prévisions budgétaires 2021.

Le budget a été adopté lors de la séance du 18 janvier. Le programme triennal d’immobilisation avait déjà été adopté lors de la séance extraordinaire du lundi 23 novembre.

Photo tirée du site web de la Ville