Plus de 60 000 $ pour les institutions muséales dans Portneuf

Plus de 60 000 $ pour les institutions muséales dans Portneuf

Saint-Raymond | Trois institutions muséales portneuvoises profitent d’une bonification globale de plus de 60 000 $ de la contribution du gouvernement du Québec.

Ces trois institutions et les montants qu’ils reçoivent sont le Vieux presbytère de Deschambault, 18 000 $; le Moulin de la Chevrotière, 24 700 $; et la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge, 18 000 $.

Depuis le printemps dernier, la fermeture des lieux publics en raison des mesures sanitaires privent les institutions muséales d’important revenus autonomes.

Ce montant supplémentaire provient du Plan de relance économique en culture.

Le but visé est la stabilisation de leur situation financière ainsi qu’une reprise rapide et durable dès que la situation sanitaire le permettra.

Le Vieux presbytère de Deschambault, le Moulin de la Chevrotière et la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge sont au nombre des 112 institutions muséales qui profitent d’une bonification globale de 5,03 M$ à l’échelle nationale.

Vingt-et-un millions avaient déjà été alloués pour l’année en cours.

Plan de relance économique du milieu culturel

Le Plan de relance du milieu culturel est doté d’une enveloppe de 450 M$.

Il comprend des mesures visant à stimuler la création artistique, à relancer la production de contenus culturels et à permettre au milieu de s’adapter aux nouvelles façons de rejoindre le public.

« En ces temps difficiles, il est tout à fait primordial d’accompagner nos institutions muséales dans Portneuf. Celles-ci jouent en effet un rôle essentiel en matière de protection du patrimoine portneuvois, de diffusion de la production de nos artistes ou encore d’éducation. Le soutien financier que notre gouvernement leur octroie doit leur permettre de tenir le cap et d’ouvrir leurs portes dans les meilleures conditions possibles lorsque la situation sanitaire le permettra », déclare le député Vincent Caron.

Le député Vincent Caron devant la Maison Déry. Photo: Courtoisie

Photo d’en-tête: Gaétan Genois