fbpx

COVID-19: Un « traitement choc » pour le Québec

COVID-19: Un « traitement choc » pour le Québec

QUÉBEC | Les Portneuvois et Portneuvoises en auront encore pour un mois à rester « sur pause ». Le Premier ministre François Legault a annoncé en point de presse l’ajout de mesures supplémentaires afin de restreindre la propagation de la COVID-19 sur l’ensemble de la province.

« On est obligé d’annoncer une espèce de traitement choc pour réduire le nombre de visites dans les maisons », a lancé le Premier ministre Legault.

À compter de samedi 9 janvier jusqu’au 8 février prochain, les Québécois et Québécoises seront priés de respecter un couvre-feu allant de 20 h à 5 h du matin. Les commerces, à l’exception des pharmacies et des stations-service, devront fermer leur porte à compter de 19 h 30 pour permettre à leur employé de respecter cette nouvelle mesure.

Les personnes qui ne se conformeront pas à ces nouvelles mesures seront passibles d’amendes allant de 1 000 $ à 6 000 $.

La fermeture des commerces non essentiels se poursuivra pour les quatre prochaines semaines. Toutefois, il sera possible pour les détaillants d’offrir la cueillette à la porte aux clients qui commandent un produit en ligne.

Primaire en classe le 11 janvier

Les élèves du primaire pourront retourner en classe comme prévu le 11 janvier prochain. Le Premier ministre a d’ailleurs indiqué que l’ensemble de ces derniers devront porter un couvre-visage dans les corridors et les aires communes.

Par ailleurs, les élèves de 5e et 6e années devront porter le couvre-visage en tout temps, et ce, même dans les classes.

Quant aux élèves du secondaire, ce n’est que le 18 janvier que le retour physique sur les bancs d’école est prévu. François Legault a également affirmé que deux couvre-visage seront remis chaque jour à tous les élèves et les enseignants.

Dès le 11 janvier, il sera également possible pour les élèves d’aller étudier dans les bibliothèques municipales.

Feu vert pour le ski

Les activités de plein air telles que le ski ou le patin seront toujours permises à condition que les gens respectent leur bulle familiale de même que le couvre-feu.

Neuf cas supplémentaires à L’Estacade

Après une légère baisse de deux la veille, la résidence L’Estacade dénombre à ce jour 9 cas supplémentaires parmi ses usagers.

Les données peuvent légèrement différer de celles du ministère de la Santé et des Services sociaux en raison de l'évolution des enquêtes épidémiologiques en cours. Source: CIUSSS de la Capitale-Nationale

À la RPA Dupont de Pont-Rouge, c’est une diminution de deux qui s’enregistre aujourd’hui et aucun décès supplémentaire. Uniquement deux usagers restent toujours atteints par le virus.

Au Château Bellevue Pont-Rouge, deux résidents sont encore aux prises avec le virus.

Jusqu’à maintenant, le nombre de cas pour la région dépasse désormais les 1 200 avec un total de 1 204, dont 1026 de rétablis.

Dans l’ensemble de la Capitale-Nationale, le CIUSSS dénombre 18 928 cas au total, dont 15 944 de guéris de même que 728 décès.

Photo principale: Capture d’écran Facebook