fbpx

« À la lumière de nos vies antérieures »: Le premier livre de Mireille Villeneuve

« À la lumière de nos vies antérieures »: Le premier livre de Mireille Villeneuve

SAINT-RAYMOND | Après 11 ans à travailler à temps perdu sur la rédaction de son livre, la médium Mireille Villeneuve peut enfin dire mission accomplie. Sorti à la fin du mois de novembre dernier, son ouvrage s’intitule À la lumière de nos vies antérieures. Une œuvre, qui, espère l’auteure, permettra aux gens d’ouvrir davantage leur conscience tout en leur amenant un peu plus d’amour.

« Les gens vont dire que c’est long 11 ans, mais je ne pouvais pas en faire beaucoup par année. Je ne pouvais pas consacrer beaucoup d’heures par année sur mon livre, parce que j’avais ma clinique en plus d’un travail extérieur », s’empresse d’expliquer Mireille, qui se consacre maintenant à temps plein à sa clinique de la lumière.

À sa clinique, Mme Villeneuve offre des services comme le tarot, la numérologie ou encore le reiki.

Dégager un traumatisme

En plus des différents services qu’elle offre à sa clinique de la lumière, la spécialité de la médium reste la mémoire cellulaire, c’est-à-dire le traitement des traumatismes vécus dans une vie antérieure.

« La mémoire cellulaire, ça veut dire que je vais dégager une mémoire, un traumatisme douloureux dans le corps éthérique où tout est enregistré. […] Comme être humain, nous sommes composés de sept corps énergétiques. […] Le corps physique est le seul que l’on voit et que l’on touche, il est le seul fait de matière et qui va mourir, qui va s’user. Avec les six autres corps, on est [donc] éternel », indique-t-elle.

« Je n’étais pas une personne qui croyait à la réincarnation au début. J’étais une vraie catholique. Quand j’ai commencé à les voir `{`les réincarnations`}`, les gens corroboraient ce que je voyais. Alors je me suis dit, il y a quelque chose à aller explorer là-dedans, il y a quelque chose de sérieux », confiait Mireille Villeneuve, au micro de l’émission Zone parallèle diffusée sur les ondes du 96,9 CJMD à Lévis, le 14 novembre dernier.

« Ce que j’ai mis dans mon livre, c’est seulement mon travail de médium sur les traumatismes des vies antérieures. […] C’est plein de beaux témoignages », ajoute-t-elle.

Un travail fastidieux

En changeant les noms de ses patients, Mireille a dû replonger dans ses souvenirs pour relater les différents témoignages en lien avec les traumatismes des vies antérieures qu’elle a soignés. « Le travail que j’ai eu à faire a été laborieux. C’est que j’ai [tous les témoignages] de résumés sur une petite fiche de carton. Il a fallu que je rebrode toute l’histoire, que je lui donne un titre. J’ai même cherché des citations de sagesse pour le début de chaque histoire », confie l’auteure.

Lâcher prise sur notre ego

« L’ego, c’est de la mémoire. Donc si l’on a vécu des traumatismes dans les incarnations précédentes, eh bien, l’ego va garder ça [puisqu’il] est connecté au corps éthérique. […] Ça va prendre un événement marquant dans cette vie-ci qui va rappeler [le traumatisme] et là on reste pris là-dedans », fait valoir Mireille.

Cette dernière souhaite donc que ses lecteurs apprennent à se détacher de leur ego en se concentrant sur le moment présent. « Quand tu n’es pas capable d’être dans le moment présent que tu ressasses le passé ou t’inquiètes pour l’avenir c’est [l’ego] qui te dirige, ce n’est pas ton divin. Quand on est avec le divin, on est bien, on est dans le présent et l’on ne s’inquiète de rien », souligne-t-elle.

À la fin de son ouvrage, Mireille a même rédigé un chapitre pour donner des conseils à ses lecteurs, tant au niveau spirituel qu’au niveau physique. Un travail sur soi, qui commence avant tout par savoir s’aimer. « J’aide les gens à s’aimer. […] Tu ne peux pas aimer les autres si tu ne t’aimes pas toi-même, c’est la base », affirme-t-elle.

« C’est de faire comprendre aux gens que tout ce qui t’arrive tu dois l’accepter. Être dans la résilience et dire Mon Dieu que ta volonté soit faite », soutient la médium.

Deux autres livres à paraître

Dans un avenir rapproché, deux autres projets littéraires mijotent dans la tête de Mireille. Pour son deuxième livre, la médium compte écrire un roman spirituel. « Le titre m’est venu en flash un matin. […] C’est un roman qui va [mettre en valeur] des beaux aspects des lois divines », expose-t-elle.

Quant à son troisième livre, il sera adressé directement aux adolescents. « Je trouve que nos adolescents sont délaissés et mélangés », observe la médium. Ce dernier ouvrage servira donc de guide « pour leur expliquer comment fonctionne la vie et pour leur donner le goût de s’aimer et d’avoir confiance en eux et [aussi] de demander de l’aide aux êtres qui sont autour d’eux », mentionne l’auteure.

À la lumière de nos vies antérieures est disponible à la pharmacie Jean Coutu de Saint-Raymond au coût de 20 $. Il est également possible de se procurer un exemplaire auprès de Mireille Villeneuve en lui écrivant à l’adresse courriel suivante zephira11@hotmail.com.

Photo principale: Mireille Villeneuve espère que son livre ouvrira les consciences et montrera aux gens «qu’il y a plus ce qu’ils croient». Crédit: Sarah Lachance