fbpx

Vélo de montagne: plus de 2 000 $ d’équipement remis pour les jeunes

Vélo de montagne: plus de 2 000 $ d’équipement remis pour les jeunes

SAINT-RAYMOND | L’ambassadrice du Liv Sports Experts Saint-Raymond, Geneviève Hardy a permis à sept jeunes de Saint-Raymond, Pont-Rouge et Saint-Léonard de mieux s’équiper pour pratiquer le vélo de montagne. Grâce à une campagne de financement réalisée sur la plateforme Gofundme, Geneviève Hardy a réussi à dépasser son objectif et à amasser 1 185 $.

Une fois la campagne terminée, le Sports Experts de Saint-Raymond a généreusement doublé la somme. Au total, c’est environ 2 500 $ en équipement qui ont été remis à des jeunes amateurs de vélo de montagne âgés entre 7 et 13 ans.

Également enseignante, c’est à la suite d’une sortie scolaire avec ses élèves de sixième année il y a maintenant un an que Mme Hardy a eu l’idée de lancer une campagne de financement pour son projet. « Ils avaient tous un vélo, mais quand j’étais jeune, je jouais au soccer et des souliers à crampons ça coûtait 40 $ […]. C’est à ce moment-là que j’ai allumé et que j’ai réalisé que ça coûte cher un vélo, le casque et les équipements de protections [en plus de] l’entretien du vélo », indique Geneviève Hardy.

« L’idée c’était aussi de faciliter l’accès au sport. Ce n’était pas nécessairement de viser des familles moins nanties », ajoute-t-elle.

Pour participer, les jeunes devaient d’abord remplir un formulaire en ligne et entre autres décrire un bref portrait de ce qu’ils sont en tant que cycliste. « Il y avait aussi une section où je leur demandais d’où provient l’argent pour financer et acheter leur équipement. […] C’était une façon pour moi de savoir s’ils allaient apprécier la valeur du cadeau », souligne Mme Hardy.

De façon générale, chacun dans son formulaire inscrivait deux à trois idées de cadeaux dont il avait besoin pour améliorer leur pratique en vélo. « Ça été de mon vélo est trop petit à je veux des gants », explique l’ambassadrice Liv du Sports Experts Saint-Raymond.

Une séance photo pour la cause

Pandémie l’oblige, Geneviève Hardy a dû réviser ses plans pour atteindre son objectif de financement. « L’idée [de la campagne], je l’avais depuis l’hiver dernier, mais comme il y a eu la COVID-19, je n’ai pas pu réaliser au printemps un marché aux puces avec par exemple des vêtements de vélo usagés. […] Ça donc été avec des photos. On a une amie qui a participé. Elle a un studio qui s’appelle Kovaproduction », mentionne-t-elle.

C’est donc à raison de trois soirs pendant l’été que la photographe Maya Kovacevic a pris en photo les participantes du Liv Sports Experts Saint-Raymond. Ces dernières récupéraient leur cliché favori en échange d’un don pour la campagne de Mme Hardy.

« C’est ce qui a le plus fait monter la campagne de financement », renchérit l’ambassadrice Liv du Sports Experts Saint-Raymond.

Avec l’aide de Jasmin Cantin, les enfants du club de vélo de Saint-Raymond ont également pu se faire photographier en échange d’un don.

De toute cette expérience, ce que Geneviève Hardy gardera longtemps en mémoire sera la remise d’un vélo, d’une valeur de 1 000 $, à un jeune garçon de 13 ans. « Il était sans mot […] vraiment sous le choc. C’était beau à voir », se souvient-elle.

Photo principale: Kevin Beaupré du Sports Experts Saint-Raymond et l’ambassadrice Liv du Sports Experts Saint-Raymond Geneviève Hardy étaient très heureux de remettre à sept jeunes de l’équipement pour le vélo de montagne. Crédit: Courtoisie