fbpx

Camp Portneuf: Défi relevé pour «Marche en avant»

Camp Portneuf: Défi relevé pour «Marche en avant»

SAINT-RAYMOND | Le 6 novembre dernier marquait mission accomplie pour l’équipe du Camp Portneuf et leur défi « Marche en avant ». C’est avec un mélange fort en émotions qu’Olivier Lauzon et Alexandra Day, sont arrivés au bout de leur 200 km de marche. À ce jour, leur parcours à travers la MRC leur aura permis d’amasser une somme de près de 12 000 $ via la plateforme Gofundme.

« C’est un grand mélange de beaucoup d’émotions, autant de la fierté de terminer cette aventure-là qu’un peu de nostalgie que ça soit déjà terminée, parce que c’est un projet [sur lequel] on travaille déjà depuis plusieurs mois », confie Olivier Lauzon, directeur du Camp Portneuf.

Ce dernier est autant fier de son équipe que d’avoir physiquement accompli son défi. « J’ai beaucoup de fierté envers mon équipe aussi. Alexandra qui m’a accompagnée dans l’ensemble du projet et la marche, que l’équipe qui nous a suivi, Yan avec la photographie et François Holmes avec la logistique », ajoute-t-il.

Un défi aux allures de pèlerinage

Le défi aura permis aux deux marcheurs de se découvrir davantage eux-mêmes. « Marcher pendant 9 à 11 h de temps, ça nous permet aussi de faire le point sur notre vie. […] On a vraiment eu le temps de réfléchir à la suite des choses et à comment on se sent », indique le directeur du camp.

« En plus de découvrir une région merveilleuse et de faire ce défi-là pour une cause exceptionnelle ça nous a permis de grandir personnellement dans tout ça », — Olivier Lauzon, directeur du Camp Portneuf

Malgré les muscles endoloris, c’est avec une attitude positive qu’Olivier et Alexandra ont continué à aller de l’avant. « Ultimement, on a toujours eu un moral d’acier, la tête et le cœur ont toujours été vraiment légers et heureux », affirme M. Lauzon.

Une communauté chaleureuse

À travers leur périple, les deux marcheurs ont d’autant plus été étonnés de constater l’esprit communauté qui règne dans la région. « Ce que je retiens aussi c’est vraiment la force de notre communauté dans la MRC, on s’est tellement bien fait accueillir. […] On a fait de belles rencontres [et découvert] de beaux coins de pays, que je pense qu’on va avoir envie de redécouvrir encore », constate le directeur du Camp Portneuf.

D’ailleurs, plusieurs personnes qu’Alexandra et Olivier ont croisées sur leur passage leur ont remis des dons—environ 425 $ — pour les aider. « Ça l’a vraiment suscité un questionnement positif et tout le monde a été touché lorsqu’on leur a expliqué le projet. […] Ça nous a permis de répandre ce projet-là à travers la MRC », mentionne-t-il.

Mettre sur pied le programme

La prochaine étape pour le directeur et la directrice adjointe du Camp Portneuf consiste à déterminer la programmation du projet. « On va développer les activités qu’on veut faire et travailler [de pair] avec notre travailleuse sociale », explique M. Lauzon.

Si tout se passe comme prévu, les enfants choisis par les directions des établissements scolaires de la région seront sélectionnés au début du mois de janvier.

Afin d’être en mesure de concrétiser le tout, l’équipe du Camp Portneuf devra compléter la prochaine partie de son financement, qui sera davantage corporative. « On a déjà eu un beau soutien de la part de Construction Côté & fils, de Saint-Raymond la ville de l’automobile, de Napa pièces d’auto Côté, de la Caisse Desjardins de Saint-Raymond—Sainte-Catherine, de la Ville de Saint-Raymond et des deux députés de la région », souligne Olivier Lauzon.

Photo principale:L’équipe du Camp Portneuf était bien contente d’avoir enfin relevé leur défi «Marche en avant». De gauche à droite: Alexandra Day, directrice adjointe du Camp Portneuf, Olivier Lauzon, directeur du Camp Portneuf et François Holmes, directeur général adjoint du Camp Portneuf. Crédit: Sarah Lachance