fbpx

Confiseries et chocolats: Réinventer l’Halloween 2020

Confiseries et chocolats: Réinventer l’Halloween 2020

SAINT-RAYMOND | Même si l’édition 2020 de l’Halloween n’est pas annulée au Québec, certains parents semblent avoir pris les devants quant à la façon de célébrer cette fête en temps de pandémie. Les commerces qui œuvrent dans la vente de bonbons et la confection de confiseries ont constaté un changement de la part des consommateurs.

Généralement la fête des bonbons « cheaps », cette année le vent semble avoir tourné vers la qualité plutôt que la quantité. « Je vois la différence, les gens sont prêts à payer un peu plus cher pour les bonbons », indique Sonia Rochette, propriétaire de la Confiserie Imagine la fête à Donnacona.

Un moyen pour éviter également le surplus de bonbons qui s’éternise jusqu’à la prochaine collecte de friandises.

C’est aussi dans l’optique de créer une petite dose de bonheur qu’Isabelle Dion, propriétaire de Bonbon chez soi situé à Pont-Rouge, a voulu offrir des friandises. « Je me suis dit que je pourrais faire un site web, parce que j’avais déjà beaucoup de produits de disponibles. […] C’est pour remonter un peu le moral des gens, je me suis dit que [les enfants] méritaient quand même d’avoir des friandises », explique-t-elle.

La compagnie bonbon chez soi offre toutes sortes de créations de bonbons, dont des «gâteaux» et des «pizzas». Crédit: Facebook bonbon chez soi

Renouveler son entreprise

L’arrivée de l’Halloween aura aussi permis à Mme Dion se prendre un nouveau tournant pour son entreprise. « À la base, on était une compagnie qui avait des machines distributrices. Avec la crise [sanitaire] qui est arrivée […] on s’est questionné à savoir ce qu’on allait faire. […] Je me suis dit que je pourrais faire un site web, parce que j’avais déjà beaucoup de produits de disponibles », souligne-t-elle.

Cette dernière n’est pas la seule qui a voulu apporter une nouvelle offre à son entreprise. Du côté de Deschambault, la chocolatière Julie Vachon, propriétaire de la chocolaterie Julie Vachon Chocolats, a créé une gamme spécifiquement pour l’Halloween 2020.

« J’ai pris le risque, j’ai acheté des moules. […] [Avec mon équipe] on a fait [entre autres] du pop-corn et des rice krispies. Ce sont des produits beaucoup plus populaires et américains, mais aussi ludiques et accessibles », mentionne Mme Vachon.

« Pour nous, tout le processus créatif c’était super ! Le choix des sacs, de l’emballage. C’est très ludique mettre ça en place, ça change de la routine », renchérit la chocolatière.

À Donnacona, Sonia Rochette a plutôt décidé de joindre l’utile à l’agréable en offrant un duo unique : le combo d’Halloween lecture sucrée. En partenariat avec Marie-Claude Girard, alias Madame Crayon de l’Académie de l’écriture, Mme Rochette a décidé d’offrir un conte d’Halloween et une confiserie. « J’ai eu plusieurs contes de vendus, c’est l’fun d’associer [ce genre de combo] avec la confiserie », confie-t-elle.

Photo principale: Facebook Bonbon chez soi

#Suivez-nous sur Instagram
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : les requêtes d’API sont retardées pour ce compte. Les nouvelles publications ne seront pas récupérées.

Connectez-vous en tant qu’administrateur et consultez la page des réglages d‘Instagram Feed pour plus de détails.