fbpx

Ti Bœuf: des Taureaux en cavale au Centre multifonctionnel

Ti Bœuf: des Taureaux en cavale au Centre multifonctionnel

SAINT-RAYMOND | Les taureaux étaient en cavale le vendredi 9 octobre dernier, au Centre multifonctionnel de Saint-Raymond. Le groupe portneuvois Ti Bœuf y lançait officiellement son EP de 5 chansons (intitulé Anderson 1) dans le cadre du spectacle Taureaux en Cavale.

Un nom de groupe accrocheur, un titre de spectacle intrigant, voilà de quoi bien reconnaître ce trio « indie rock » composé d’un musicien de Saint-Marc-des-Carrières et deux autres de Saint-Raymond.

C’est après s’être connu en jouant au baseball qu’Olivier Cabot et les frères Derek et Landon Dagenais se sont découvert une affinité commune pour la musique. En février 2019, les trois jeunes hommes forment leur groupe. Derek tient la guitare, Landon la basse et Olivier est derrière sa batterie.

Entre parenthèses, l’amour y est aussi pour quelque chose, puisqu’après avoir rencontré la sœur de Derek et Landon, Olivier est tombé amoureux d’elle et depuis les deux sont en couple.

Et Ti Bœuf, comment ce nom s’est-il imposé ? « Il a fallu un peu de temps pour trouver le nom du groupe », avoue Olivier Cabot, en entrevue téléphonique jeudi dernier.

L’explication est que les frères Dagenais disaient manger du « ti-bœuf ». « On voulait quelque chose d’original, dont les gens se souviendraient. Au début c’était un peu à la blague, mais on s’est dit que ça sonnait bien pour le nom du groupe », précise Olivier.

Le titre Taureaux en cavale est évidemment un jeu de mots autour du thème du bœuf, en cavale parce que ça devait être un spectacle suite au confinement. « On s’est dit que les taureaux étaient prêts à sortir et à jouer ».

Conformément à la philosophie du rock indie (ou indé, pour indépendant), Ti Bœuf cherche l’authenticité. « On veut que tout soit fait par nous-mêmes, sans ordinateur et sans électronique ».

Leur son rock est inspiré par la musique de leurs groupes préférés, citons notamment Hubert Lenoir, Kings of Leon, Pearl Jam, les Louanges, etc.

Leurs compositions sont parfois en anglais (les Dagenais sont ontariens d’origine), parfois en français.

Leur album est sorti en avril, mais les événements ont fait que le vrai lancement a eu lieu tout récemment.

Dans ses spectacles, Ti Bœuf inclut quelques reprises en plus de ses compositions.

On a, entre autres, pu entendre Mary Jane’s Last Dance, de Tom Petty, Dancing On My Own, de Kings of Leon, Even Flow, de Pearl Jam…

Ti Bœuf travaille déjà à son deuxième album. La première des sept pièces est déjà enregistrée.

Le spectacle « Taureaux en cavale » était présenté par Culture Saint-Raymond dans le cadre de la Série culturelle Desjardins.

CJSR et Guillaume Genois ont permis la captation et la diffusion Web en direct afin de rejoindre les personnes qui ne pouvaient assister au spectacle.

En diffusion À CJSR

Le spectacle « Taureaux en cavale » du groupe Ti Bœuf sera diffusé à la télévision de CJSR-3 le mercredi 28 octobre à 21h00, et en rediffusion le samedi 31 octobre à 13h30. On peut également le voir en tout temps, notamment sur la page Facebook et le site Web de la Ville de Saint-Raymond, de même que sur la page Facebook de Ti Bœuf.

HISTOIRES CELTES

Noter également que le spectacle Histoires celtes du Collectif de la Cité (présenté le vendredi 2 octobre au Centre multifonctionnel) sera diffusé à CJSR-3 le mercredi 21 octobre à 21h00, et présenté en rediffusion le samedi 24 octobre à 13h30.

Photo principale: Ti Bœuf se compose d’Olivier Cabot à la batterie, Landon Dagenais à la basse et Derek Dagenais à la guitare.  Crédit: Courtoisie, Marianne Chen-Ouellet