fbpx

Cap-Santé: Le fort Jacques-Cartier revivra d’ici 2025

Cap-Santé: Le fort Jacques-Cartier revivra d’ici 2025

CAP-SANTÉ | La municipalité de Cap-Santé passe à l’action avec la revalorisation du fort Jacques-Cartier et du Manoir Allsopp. Si tout se passe selon l’échéancier en place, le projet, divisé en quatre volets, verra le jour d’ici 2025. « Ça va être une source de fierté autant pour les gens de Cap-Santé que pour tous les visiteurs du compté qui pourront se l’approprier également », souligne le maire de Cap-Santé Michel Blackburn.

Riche en histoire, le site accueillait il y a 260 ans les soldats français. Ceux-ci ont été les derniers à habiter les lieux après avoir rendu victoire aux Britanniques en 1760. « On va relater la présence militaire, la présence économique sur le site, l’importance qu’a eue cette embouchure-là pour le développement de la MRC de Portneuf », explique le maire.

Propriétaire depuis maintenant un an de la propriété de 60 000 pi2, la Ville entend bien profiter de son potentiel. « Il s’agit d’un site d’une richesse patrimoniale exceptionnelle appelé à devenir un attrait touristique majeur pour Cap-Santé et un produit d’appel unique pour la MRC de Portneuf », ajoute-t-il.

Développer l’économie locale

Selon M. Blackburn, la mise en valeur du fort Jacques-Cartier sera l’occasion parfaite pour aider l’économie locale à croître. « C’est une opportunité incroyable […]. On pense que ça va générer des retombées chez nous, [mais aussi] chez notre voisin. Ça va susciter l’établissement d’entreprises sur notre portion de la route 138. C’est un catalyseur d’énergie économique », indique-t-il.

«Au jour de l’ouverture, ce qu’on veut c’est qu’il y ait des endroits qui vont nous rappeler ce qui s’est passé avec les vestiges qui sont présents», Michel Blackburn. Crédit: Sarah Lachance

Au-delà du plein air

Avec ce projet, le maire de Cap-Santé espère faire rayonner la MRC sur un plan différent que celui de la nature et du plein air. « Je suis passionné par l’histoire de notre région. J’ai la ferme conviction qu’on va se l’approprier […] en la connaissant […] et pour la connaître il faut savoir son histoire et son origine », soutient M. Blackburn.

« C’est d’aller chercher le touriste qui est attiré par l’histoire et l’histoire militaire. […] On veut s’étendre et faire connaître la MRC c’est important d’avoir des projets comme ça », renchérit le maire de Donnacona, Jean-Claude Léveillé.

L’intérieur du Manoir sera divisé en quatre salles d’interprétations, dont une sur la rivière Jacques-Cartier et l’emplacement stratégique du Manoir Allsopp.

Blackburn invite d’ailleurs ses homologues des municipalités situées plus au nord de la MRC à s’approprier une salle pour faire découvrir leur histoire. « Ce n’est pas un produit uniquement pour les Capsantéens au contraire, on a une force chez nous qui va être un point d’attrait, ce que j’appelle un produit d’appel », lance-t-il.

En termes de visiteurs, le maire semble plutôt confiant qu’ils seront au rendez-vous. « Je ne peux pas m’attendre à moins que ce qu’il y a ici dans un flot naturel, sans produit d’appel », affirme M. Blackburn.

Une corporation sera également mise en place pour assurer la gestion du site.

Photo principale: Courtoisie, Ville de Cap-Santé

#Suivez-nous sur Instagram
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : les requêtes d’API sont retardées pour ce compte. Les nouvelles publications ne seront pas récupérées.

Connectez-vous en tant qu’administrateur et consultez la page des réglages d‘Instagram Feed pour plus de détails.