fbpx

Fou d’Forêt: Une expo de retour pour l’été 2021

Fou d’Forêt: Une expo de retour pour l’été 2021

SAINT-RAYMOND | L’exposition Fou d’Forêt présentée à la Maison Plamondon a tellement connu un fort succès qu’elle reviendra s’installer à nouveau pour la saison estivale 2021. « On s’est dit que ça valait la peine pour qu’il y ait quand même un maximum de gens qui la voit et qui en profite », souligne Véronique Bertrand, directrice générale de la Maison Plamondon.

C’est une toute nouvelle clientèle qu’a attirée l’exposition Fou d’Forêt tout au long de l’été. « Il y a eu beaucoup de nouveaux visiteurs. […] Ça l’a attiré d’autres intérêts, surtout ceux liés à la forêt, mais aussi parce que c’est une exposition qui est beaucoup basée sur le sensitif et l’émotif », explique Mme Bertrand.

Malgré la pandémie, l’arrivée du port du masque et les travaux sur la rue Saint-Joseph, les visiteurs ont répondu à l’appel. « Ça rouler tous les jours, du mardi au dimanche, il y avait du monde », indique-t-elle.

Un achalandage un peu plus grand par rapport à l’an dernier. « Ça été moitié touristique, moitié des gens de la région », ajoute la directrice générale.

Chose certaine, toutes les personnes qui ont été impliquées dans la création de l’exposition sont venues admirer le résultat final. « Ils étaient très fiers […] et ça leur a permis d’entendre d’autres discours [sur la forêt] », mentionne-t-elle.

Un calme apaisant

Au terme de leur visite, les gens ressortaient de la baladoexpo sur une note plus douce et détendue. « Il y a vraiment, un calme, un apaisement. Les gens ne partaient pas sur le même beat que lorsqu’ils entraient », constate Mme Bertrand.

« Ce qui est ressorti beaucoup c’est qu’on met en valeur une seule parole sur la forêt, peu importe l’âge, le sexe ou le champ d’horizon. Tout ce monde-là a une même parole de l’amour de la forêt » — Véronique Bertrand, directrice générale de la Maison Plamondon

Réitérer l’expérience

Victime de son succès, l’exposition Fou d’Forêt sera de retour l’année prochaine. « On va faire vivre cette expo-là le plus possible. On développe aussi beaucoup d’activités de médiation culturelle liées au son et à la forêt », confie la directrice générale.

Dans un futur rapproché, cette dernière n’exclut pas l’idée de reprendre ce type d’exposition. « Ça l’ouvre des portes pour d’autres [exposition] », affirme Mme Bertrand.

Photo principale, crédit: Sarah Lachance

#Suivez-nous sur Instagram
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : les requêtes d’API sont retardées pour ce compte. Les nouvelles publications ne seront pas récupérées.

Connectez-vous en tant qu’administrateur et consultez la page des réglages d‘Instagram Feed pour plus de détails.