fbpx

Plus d’un million de dollars à la Vallée Bras-du-Nord

Plus d’un million de dollars à la Vallée Bras-du-Nord

SAINT-RAYMOND | La coopérative de la Vallée Bras-du-Nord reçoit un appui de plus d’un million de dollars du gouvernement du Québec. Ce montant global provient de quatre sources gouvernementales. La vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, était de passage à Saint-Raymond vendredi dernier pour en faire l’annonce.

Les montants de 500 000 $ du ministère de l’Économie et de l’Innovation et de 125 000 $ du Secrétariat à la Capitale-Nationale sont versés en soutien au développement du secteur Shannahan en tant que pôle principal de séjour dans la Vallée.

« Aujourd’hui, on a une très belle annonce pour les amants de la nature et les amateurs de plein air », déclarait d’entrée de jeu la ministre Guilbault.

« Comme vous le savez, la Vallée Bras-du-Nord gagne année après année en popularité. C’est un endroit de choix pour plusieurs amateurs de plein air », ajoute-t-elle.

Cet octroi s’inscrit dans la phase III du plan de développement 2018-2022 de la coopérative. Il permettra notamment la construction d’un nouveau pavillon, ce qui offrira une meilleure visibilité et une meilleure fonctionnalité du poste d’accueil.

« Le secteur Shannahan va pouvoir devenir le pôle principal de séjour puisqu’on va y ériger un nouveau bâtiment de service, un nouveau pavillon d’accueil avec des infrastructures connexes. Pour notre gouvernement c’était tout naturel d’appuyer la Vallée dans ses projets et moi je crois fermement au potentiel de la Vallée Bras-du-Nord, qui est très bien ancrée dans son milieu par ailleurs » — Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec

Un autre volet de ce soutien financier provient du ministère du Tourisme en collaboration avec l’Office du tourisme de Québec, en vertu de l’entente de partenariat régional en tourisme 2016-2020.  Ce montant de 200 000 $ contribuera au développement de 40 kilomètres de pistes étroites, dites « single track ». Les deux organismes investissent une partie égale du montant.

Enfin, c’est le ministère de l’Éducation qui complète le montant global, avec un investissement de 200 000 $, lequel permettra la réalisation de deux projets qui consistent en la restauration de sentiers, la rénovation de refuges et de yourtes, et la diversification de l’offre d’hébergement par l’ajout d’espaces de camping rustique.

Le montant global reçu par la Vallée totalise donc 1 025 000 $.

« Que de chemin parcouru depuis 2002 », a clamé le député Vincent Caron. Le député a cité la coopérative en tant que modèle novateur de gestion coopérative, et a salué le travail de cette « perle rare » en la personne du directeur général de la Vallée, Frédéric Asselin, qu’il a qualifié de recrue du siècle à Saint-Raymond.  « C’est vraiment grâce à ta détermination et à ta motivation, c’est toi qui est le principal artisan de tout ça, et tu as des gens qui travaillent fort autour de toi », lui a-t-il adressé.

« La Vallée Bras-du-Nord est un moteur économique de toute la région de Portneuf et la fierté de Saint-Raymond », déclarait pour sa part le maire Daniel Dion. Au cours des années, la Ville de Saint-Raymond et sa Corporation de développement ont supporté tant oralement que financièrement cette aventure, a-t-il rappelé.

Plusieurs centaines de milliers de dollars y ont été investis au cours des années. Avec la participation des divers partenaires, « on appelle ça la participation du milieu », a conclu le maire Dion.

Photo principale: La ministre Geneviève Guilbault entourée des divers intervenants du point de presse. Crédit: Gaétan Genois

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.