fbpx

Le Premier ministre Legault de passage dans Portneuf

Le Premier ministre Legault de passage dans Portneuf

SAINT-RAYMOND | Le 3 septembre dernier, le Premier ministre François Legault était de passage dans Portneuf dans le cadre de sa visite des régions du Québec. Le chef de l’État s’est arrêté au Centre multifonctionnel Rolland-Dion de Saint-Raymond où il a participé à une rencontre de deux heures avec les élus des municipalités portneuvoises.

L’ensemble des municipalités (sauf une) de la MRC de Portneuf était représenté autour de la table. Le député Vincent Caron était bien évidemment présent.

Après le meeting, le PM a accordé un point de presse aux médias nationaux et régionaux qui y étaient représentés.

«Vincent [Caron] est très proche de tous les enjeux qui touchent le comté», a assuré M. Legault. Ces enjeux, quels sont-ils?

Crédit: Courtoisie, Émilie Nadeau

Santé

«Il y a vraiment un défi de recruter des médecins de famille dans certaines municipalités, a-t-il rappelé. On a des Plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM), mais malheureusement les gouvernements précédents ne les ont pas toujours respectés. Il faut d’abord s’assurer qu’il y a un nombre équitable de médecins par MRC».

Lors de la sortie des futurs médecins le premier juillet, le PM soutien vouloir s’assurer de combler les besoins pour deux à trois médecins additionnels dans Portneuf.

Économie

L’économie est un thème cher à François Legault. «On a parlé d’économie suite à la pandémie, et des besoins d’aides des petites, moyennes et grandes entreprises».

Sur les 250 M$ attribués à cette fin, dit-il, 1,6 M$ a été versé pour Portneuf. Le Centre local de développement (CLD) et la MRC ont distribué 1,2 M$ jusqu’à présent.

Tourisme

«Je pense qu’il y a un potentiel touristique extraordinaire ici», affirme le Premier ministre. Il a notamment fait référence à des immeubles patrimoniaux «extraordinaires» comme le Manoir Allsopp et le Fort- Jacques-Cartier, à Cap-Santé.

Il a également évoqué le projet de ville de Portneuf de rapatrier la gestion du quai et de mettre les berges en valeur.

«Dans la Vallée Bras-du-Nord, il y a des vélos de montagne qui arrivent ici par dizaines de milliers. Je verrais très bien des projets d’hébergement. On besoin d’un promoteur privé, mais le gouvernement du Québec est prêt à financer une partie importante de ces projets-là», confirme-t-il.

Crédit: Courtoisie, Émilie Nadeau

Legault dit penser qu’on est dans une région en pleine expansion un peu en banlieue de Québec. «Il y a de plus en plus de citoyens qui souhaitent faire du télétravail et travailler dans des milieux ruraux agréables. On a trois des villages qui font partie des plus beaux villages du Québec».

M. Legault dit s’attendre à ce que les Québécois voyagent de moins en moins à l’étranger dans les prochaines années. Il s’agit donc pour lui d’une opportunité spéciale de les faire voyager dans les différentes régions du Québec.

«On a aussi parlé d’agriculture, d’achat local, et de bureaucratie. C’est un consensus chez les maires que les délais d’autorisation sont beaucoup trop longs, notamment dans les domaines de l’environnement, de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) et des appels d’offres».

Évoquant la Loi 61, Legault veut accélérer la réalisation de certains projets, en autant qu’il a l’appui de la population.

Internet et téléphone cellulaire

François Legault a souligné le défi que représente l’accès à Internet et au téléphone cellulaire dans beaucoup de milieux ruraux.

Crédit: Courtoisie, Émilie Nadeau

«Ce n’est pas normal qu’en 2020 on n’ait pas accès à Internet haute vitesse et au cellulaire dans toutes les régions. On s’est engagés à le faire pendant notre mandat auquel il reste deux ans». Le ministre de l’Économie serait d’ailleurs en discussion avec les principales compagnies de télécommunication, comme Bell, Vidéotron, Telus et Cogeco.

Il garde le cap pour que les 340000 maisons du Québec qui ne sont pas desservies le soient d’ici la fin du mandat.

Accès à l’autoroute 40

On le sait, la croissance de la population fait que certains maires voudraient un accès plus rapide à l’autoroute 40. «Il faut faire attention aux impacts négatifs sur les commerces, prévient Legault. il faut être prudents sur la façon de travailler ça». Une telle réalisation ne pourrait avoir lieu sans un consensus des milieux concernés, ce qu’il n’y a pas dans le moment.

Aide aux petites municipalités

Les grandes villes ont un manque à gagner important, souligne le PM avec la pandémie, notamment en ce qui concerne le transport collectif.

Mais les plus petites municipalités ont aussi leur part de problèmes en raison de la COVID-19.

«Le gouvernement va annoncer dans les prochains mois de l’aide aux petites municipalités pour le manque à gagner et les dépenses encourues pour la COVID-19», a-t-il promis, avant de conclure le point de presse en disant être content de son passage dans Portneuf.

Photo principale, crédit: Gaétan Genois

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.