fbpx

Tempête Isaias: Saint-Raymond n’est pas épargné

Tempête Isaias: Saint-Raymond n’est pas épargné

SAINT-RAYMOND | La tempête post-tropicale Isaias a frappé la région de Portneuf dans la nuit de mardi à mercredi. Près de 60 mm de pluies et des vents à plus de 70 km/h ont causé des pannes d’électricité et de nombreux dommages. 

Plusieurs arbres ont été brisés, et des milliers de foyers étaient encore sans électricité mercredi matin. Les pannes d’électricité ont surtout été causées par des arbres qui sont tombés sur des fils.

La rivière Sainte-Anne a quitté son lit pour se rependre dans quelques champs du rang Saint-Jacques et du rang du Nord. Crédit: Stéphane Pelletier

Le niveau de la rivière Sainte-Anne a augmenté sans causer de débordements majeurs.

Certains résidents ont également constaté que leurs abris de jardin n’avaient pas résisté aux forts vents et que des arbres étaient tombés sur leurs terrains. D’ailleurs, les pompiers du Service d’incendie de Saint-Raymond ont été en alerte toute la nuit.« On a fait un appel général [à tous les pompiers] en début de nuit, afin de répondre aux nombreux appels des citoyens », explique le directeur du Service d’incendie et sécurité publique de Saint-Raymond, Cédric Plamondon.

Cet arbre de la Chute-Panet n’a pas résisté aux forts vents. Crédit: Stéphane Pelletier

Sur les territoires de Lac Sergent, Saint-Léonard et Saint-Raymond, il y a eu au total 20 interventions qui se sont déroulées jusqu’au matin. Les opérations se sont principalement concentrées sur des arbres qui sont tombés sur des fils ou des entrées éclectriques. « Au plus fort de la crise, c’est 3 000 clients, sur 6 500, qui n’avaient plus d’électricité », explique M. Plamondon.

Ce dernier mentionne aussi l’importance d’être vigilant avec les génératrices de secours et de les faire fonctionner à l’extérieur. Il invite notamment la population à consulter le site Info pannes d’Hydro Québec pour vérifier les délais de retour à la normale.

Le 4 août, Isaias a traversé l’État de New York pour gagner le Vermont et a envahi le Québec en soirée. Tout en faiblissant progressivement, le système a continué sa route vers le nord-est et a traversé le fleuve Saint-Laurent juste à l’est de Trois-Rivières.

Photo d’en-tête: Un arbre a sectionné un fil en tombant dans le rang du Nord. Crédit: Stéphane Pelletier

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.