fbpx

Rivière Sainte-Anne: Les caissons disparaîtront en août

Rivière Sainte-Anne: Les caissons disparaîtront en août

SAINT-RAYMOND | Dans la semaine du 6 juillet, des citoyens ont remarqué que le niveau de la rivière était très bas. Bien qu’en pleine sécheresse, c’est le rehaussement de la pelle au barrage Chute-Panet qui explique cette situation. Cette manœuvre a permis de réaliser la captation de données et de mesures supplémentaire pour l’étude et la réalisation de travaux sur la rivière.

Observation au barrage Chute-Panet Profitant du fait que le niveau de la rivière était bas, un relevé LIDAR a été réalisé à partir du barrage Chute-Panet jusqu’au centre-ville. La technologie LIDAR (Light Detection and Ranging) permet de représenter topographiquement, en trois dimensions, la surface terrestre. Cette prise de données permet de mesurer, avec précision, le fond de la rivière et de constater l’ampleur des hauts-fonds. L’entreprise mandatée pour l’enlèvement des caissons a aussi profité de l’occasion pour valider leur emplacement et planifier le calendrier des travaux.

Il est prévu que les 28 caissons, qui servaient à la drave, soient enlevés dès le début du mois d’août. L’entrepreneur Pronex Excavation se chargera d’enlever les structures de bois dans lesquelles se trouve un amas de pierres et de galets. Pronex Excavation a été retenu pour la réalisation des travaux avec une soumission au montant de 346 690 $. La pelle du barrage a été descendue quelques jours après, et le niveau de la rivière est revenu à la normale pour cette période de l’année.

Finalisation du seuil rocheux au kilomètre 24

Les travaux pour compléter l’aménagement du seuil rocheux, à 24 kilomètres en amont du barrage Chute-Panet, ont débuté le 30 juin et se sont terminés le 8 juillet dernier. Ces derniers consistaient à finaliser la construction de l’ossature en arche du seuil, à installer un géotextile et un enrochement sur sa face en amont ainsi qu’à stabiliser les berges.

L’aménagement du seuil rocheux avait été interrompu à la suite de la crue du 1er novembre dernier. Crédit: Courtoisie, Ville de Saint-Raymond.

La végétalisation de la rive et de l’aire de travail sera réalisée dès que possible. L’entrepreneur Pax Excavation a fourni les blocs rocheux. Excavation Lafontaine assurait les travaux de machinerie pour la construction du seuil.

Réfection de la digue

L’appel d’offres pour la réfection d’une partie de la digue de la rue Monseigneur-Vachon, en amont du pont Tessier, sera publié le mercredi 22 juillet prochain. Le certificat d’autorisation pour la réalisation de ces travaux a été octroyé par le ministère de l’Environnement.

Photo: Courtoisie, Ville de Saint-Raymond

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.