fbpx

L’Harmonie des sens ferme ses deux centres de bien-être et d’esthétique

L’Harmonie des sens ferme ses deux centres de bien-être et d’esthétique

SAINT-RAYMOND | C’est la fin pour les centres de bien-être et d’esthétique l’Harmonie des Sens. Après sept ans de services, c’est le cœur gros que la propriétaire Lydia Monmart a dû mettre la clé dans la porte des succursales de Saint-Raymond et de Sainte-Catherine.

Sans revenus depuis maintenant un mois et demi, en raison de la crise sanitaire actuelle, Lydia Monmart n’arrivait plus à payer les frais fixes de ses deux centres. N’ayant aucun employé à sa charge, la propriétaire ne pouvait pas bénéficier de l’aide gouvernementale. « Toutes les aides, subventions ou prêts [pour les entreprises] sont avec masse salariale », indique-t-elle.

Les 2000 $ par mois de la prestation canadienne d’urgence n’étaient pas suffisants pour maintenir l’entreprise pendant tout le mois de mai. « On s’entend que ça paye pour manger et vivre personnellement, mais ce n’était pas suffisant pour assurer les frais fixes de l’Harmonie », souligne Mme Monmart.

Fermeture avant la faillite

La décision n’aura pas été facile, mais au terme de discussion avec les autres travailleurs autonomes des deux centres, il devenait clair que l’avenir devenait trop incertain pour l’entreprise. « Ça me fait beaucoup de peine d’en arriver là, […] mais je n’aurais pas pu tenir mai et juin au complet », explique la propriétaire de l’Harmonie des sens.

Le courriel de l’Harmonie des sens ainsi que le numéro de téléphone seront maintenus pour tout le mois de mai.

Photo: Archives, InfoPortneuf

#Suivez-nous sur Instagram