fbpx

Aide aux aînés: Près de 300 000 $ pour la Table de concertation de Portneuf

Aide aux aînés: Près de 300 000 $ pour la Table de concertation de Portneuf

SAINT-RAYMOND | C’est près de 300 000 $ qui seront alloués à la Table de concertation des aînés de Portneuf (TCAP). Le député, Vincent Caron, en a fait l’annonce le 3 février dernier au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Mme Marguerite Blais. Cette subvention fait suite au projet « Réseau d’aide aux aînés » dans la MRC de Portneuf.

« Il faut tout mettre en œuvre pour que les aînés puissent vivre dans un environnement qui est plus inclusif et accueillant, qu’ils puissent demeurer actifs dans leur communauté », indique Vincent Caron, député de Portneuf.

Le financement de 298 000 $ s’échelonnera sur une période de deux ans et servira entre autres à assurer la pérennité des actions déjà mises en place. Rappelons que la TCAP travaille pour soutenir des projets générés par des municipalités ou des organismes communautaires. « Je pense qu’on va arriver à donner un appui drôlement intéressant et constructif », assure Michel Fleury, président du conseil d’administration de la Table de concertation des aînés de Portneuf.

Mise à jour de la situation

La subvention du gouvernement servira aussi à remettre les pendules à l’heure et faire suite à l’étude effectuée en 2015-2016, sur la situation des aînés dans la MRC de Portneuf. « Notre idée, à partir de la subvention, c’est de remettre à jour ces problématiques-là. On veut apporter une relation spéciale avec les municipalités pour voir si, depuis quatre ans, il n’y a pas de nouvelles problématiques qui sont venues se greffer aux besoins », explique M. Fleury.

Bientôt 17 MADA dans Portneuf

Les municipalités de Sainte-Christine-D’Auvergne et de Lac-Sergent se sont vu remettre un montant de 10 500 $ chacune dans le cadre du programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

Le programme MADA vise l’adaptation des politiques, des services et des infrastructures afin de favoriser un vieillissement optimal tout en permettant de rester actif au sein de la communauté.

Précisions pour la maison des aînés

Le député Vincent Caron a profité de la conférence de presse pour préciser quelques points sur l’annonce qu’il a fait en janvier dernier concernant la maison des aînés à venir dans Portneuf. « Bien entendu, j’ai des maires qui ont levé la main en disant, “j’ai un endroit idéal pour accueillir la maison des aînés” », mentionne M. Caron.

Ce dernier a mis l’accent pour rappeler l’importance de laisser le CIUSSS de la Capitale Nationale déterminer l’endroit approprié à cet effet. « Parfois, on veut y mettre un peu d’émotions et on se dit que ça serait bien politiquement […]. Je me garde bien de ça, parce que je veux vraiment que ça soit une décision qui est prise en fonction des réels besoins dans Portneuf. Je ne veux pas faire de capital politique là-dessus parce que lorsqu’il s’agit de santé il n’est pas question de se positionner politiquement », insiste-t-il.

Photo: Sarah Lachance

#Suivez-nous sur Instagram